Documentaire Hold-Up : pourquoi Sophie Marceau est au coeur d'une polémique

Documentaire Hold-Up : pourquoi Sophie Marceau est au coeur d'une polémique©Dominique Jacovides, BestImage

, publié le 13 novembre

La discrète Sophie Marceau est prise dans un tourment lié à la sortie d'un documentaire nommé "Hold-Up". Mercredi 11 novembre 2020, le long-métrage de Pierre Barnérias et Christophe Cossé a été dévoilé en exclusivité sur des plateformes payantes. L'actrice en a fait la promotion sur son compte Instagram. Problème, le film véhiculerait des propos complotistes.

La star de "La Boum" et "Braveheart" envoie valser la bien-pensance. Sur Instagram, sa prise de position forte pour un documentaire controversé ne cesse de faire réagir. Déjà "liké" par plus de 12 300 internautes, le message contient uniquement l'affiche de "Hold-Up" ainsi qu'une légende mystérieuse : "'Ils' nous appellent inutiles...". Sophie Marceau a choisi l'action et l'engagement en partageant ce projet, mais cette promotion est loin de faire l'unanimité. Financé par une plateforme de crowdfunding qui a récolté 200 000 euros, ce "film citoyen" plonge le spectateur au coeur des points sensibles de cette crise sanitaire. Journaliste d'investigation et cinéaste, Pierre Barnérias veut "tirer au clair les erreurs commises au plus haut niveau", comme il l'explique à France Soir.

"Et nous dans tout ça ? Que penser ? Qui croire ?", interroge le film

Le synopsis de "Hold-Up" est ouvertement frondeur : "La pandémie de la Covid-19 a donné lieu à des échanges contradictoires (...) Les scientifiques se sont ainsi retrouvés discrédités avec notamment l'affaire du Lancet. Le Conseil scientifique, censé piloter cette pandémie, est ouvertement accusé d'incompétence et d'arrogance, preuves à l'appui. Et nous dans tout ça ? Que penser ? Qui croire ? (...) Que dire de ces mesures pour une épidémie dont le taux de mortalité actuel est établi à 0,15% et touchant principalement les plus de 65 ans affectés par la comorbidité ?"

Sophie Marceau, qui ne s'est pas étendue sur le sujet, a tout l'air de soutenir les discours des 37 intervenants. Ces "soignants, chercheurs, experts, juristes offrant une autre lecture sur cette crise sans précédent et dénonçant une batterie de mesures gouvernementales jugées inefficaces pour la plupart", comme les introduit le communiqué de presse, sont jugés "douteux" sur la Toile. En relayant ce long-métrage, la comédienne reçoit des applaudissements de certains mais aussi les foudres !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.