Django Unchained : Tarantino a refusé de couper le film en deux comme Kill Bill

Django Unchained : Tarantino a refusé de couper le film en deux comme Kill Bill
Django Unchained
A lire aussi

publié le 18 décembre

Quentin Tarantino peut être qualifié de beaucoup de choses, mais pas d'imposteur. Ayant lui-même choisi de ne pas recycler ses propres tics de mise en scène pour ne pas tomber dans la facilité, il a délibérément filmé son western Django Unchained avec une caméra moins hystérique, avec quelques rares zooms et morceaux de musique mémorables pour rappeler son amour du cinéma. Alors qu'il a récolté cinq nominations aux Golden Globes, le cinéaste avoue qu'il a même refusé la proposition de scinder le film en deux épisodes à la manière de Kill Bill.

"C'était une décision délibérée dès le premier jour de ne pas utiliser mes habitudes narratives. Ça devait être le voyage de Django du début à la fin, ça devait être une odyssée. A un moment, Harvey Weinstein a parlé de couper le film en deux. Et j'ai dit, 'Non, ça ne marchera pas'. Il faut suivre le voyage de Django jusqu'à la fin." Pas de chronologie bordélique, pas de tics de mise en scène, pas de Uma Thurman : Django Unchained semble donc prêt à ravir les fans et les néophytes. Réponse le 16 janvier 2013.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.