Dix pour cent : le créateur se confie sur ce qui l'a poussé à faire la série

Dix pour cent : le créateur se confie sur ce qui l'a poussé à faire la série©Thibaud MORITZ, Abaca

, publié le 20 mars

Avant de produire la série "Dix pour cent", Dominique Besnehard était agent de star. Et qui dit agent de star, dit caprices à gérer. Dans une interview accordée à Gala en kiosque depuis jeudi 19 mars 2020, le confident des célébrités a parlé de lui, mais pas que.

Il y a quelque temps, Dominique Besnehard annonçait à Variety que "Dix pour cent" allait s'achever au terme de la saison 4. Elle devrait être diffusée à l'automne 2020, accueillera des guests comme Jean Reno, Mimie Mathy ou encore Dany Boon et comportera six épisodes. La série met en scène la vie d'une prestigieuse agence artistique d'acteurs. Un métier pas toujours facile que le créateur Dominique Besnehard a effectué pendant 20 ans. Et forcément, il garde en souvenirs de nombreuses anecdotes.

"J'ai quand même fait la série 'Dix pour cent' en guise de thérapie"

S'il était considéré comme le confident des stars, Dominique Besnehard ne parlait pas de lui : "À certains moments, je me suis senti dépersonnalisé, comme aspiré par mon job. En tant qu'agent, le matin, je ne pensais qu'aux autres. À ce qui pourrait les contrarier ou à ce que j'aurais à leur dire. J'étais comme entré en religion dans mon métier. Je vivais tous les problèmes d'autrui par procuration. J'étais un réceptacle à angoisses."

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que des problèmes, il a dû en gérer. "Il y avait cet acteur que j'aime beaucoup, qui m'appelait quand j'étais en vacances dans la Creuse avec Nathalie Baye, et à qui je devais dire : 'Je déconnecte'. Et il y avait aussi ceux qui téléphonent le vendredi ou le dimanche soir à 20 heures pour s'épancher : 'Je veux faire un point sur ma carrière.' Un classique. Là, je devais dire : 'Rappelle-moi lundi'. J'ai quand même fait la série 'Dix pour cent' pour raconter tout ça. En guise de thérapie."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.