Divorce Club : Michaël Youn s'est inspiré de sa rupture avec Isabelle Funaro

Divorce Club : Michaël Youn s'est inspiré de sa rupture avec Isabelle Funaro©Cyril Moreau, BestImage

, publié le 23 mars

Dans un portrait réalisé pour les besoins de l'émission 50'Inside diffusée sur TF1, l'acteur de 46 ans a évoqué avec Nikos Aliagas les dessous du nouveau film réalisé par ses soins.

Initialement prévue pour le 25 mars 2020, la sortie de "Divorce Club" a été reportée à une date ultérieure (encore inconnue), du fait de l'épidémie de Covid-19. Pour autant, TF1 a diffusé ce samedi 21 mars un portrait de Michaël Youn, enregistré avant les mesures de confinement instaurées par le gouvernement. L'occasion pour l'ancienne figure du Morning Live d'évoquer les dessous de son troisième film en tant que réalisateur. Un long-métrage dans lequel il donne la réplique à Arnaud Ducret, François-Xavier Demaison ou encore l'incendiaire Audrey Fleurot, qui tiennent les premiers rôles, et qui s'inspire de sa propre vie.

"C'est un film sur la séparation, un film sur l'amour"

"C'est en effet sa rupture avec l'actrice Isabelle Funaro, il y a 3 ans, qui lui a inspiré son nouveau film, 'Divorce Club'" nous apprend le magnéto, avant de préciser : "Depuis le couple s'est réconcilié et a accueilli un deuxième enfant il y a quelques mois." Face à Nikos Aliagas, sur une banquette du restaurant parisien Les Gourmets des Ternes, établissement où a d'ailleurs eu lieu sa séparation avec la comédienne, Michaël Youn en a dit plus sur ce film lauréat de deux prix lors du Festival de l'Alpes d'Huez en janvier dernier : "On a eu envie de faire un film qui tourne autour de 'c'est quoi être célibataire quand on ne le choisit pas', 'c'est quoi de couper un appart' en deux, couper des meubles, des enfants en deux'". Et le trublion d'ajouter : "C'est un film sur la séparation, c'est un film sur l'amour."

Au cours de l'interview menée par Nikos, Michaël Youn a également évoqué le tournage de "Fatal" en 2010, son premier film comme réalisateur dans lequel il a fait jouer Isabelle Funaro, alors sa compagne depuis deux ans. "C'était à la fois et très agréable de tourner avec sa femme et très difficile parce que forcément on importait un petit peu sur les plateaux nos conflits de la maison", a-t-il concédé. Et de conclure : "Mon Dieu, c'est le truc le plus dur à réussir dans la vie de vivre à deux... ou à quatre ou à trois en fonction des enfants. Mais l'amour ne part pas, moi je l'aime et je l'aimerai toute ma vie."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.