Disparu à jamais : Harlan Coben donne son avis sur la série adaptée de son livre

Disparu à jamais : Harlan Coben donne son avis sur la série adaptée de son livre©Bruno Bebert - Harlan Coben au photocall du MIP TV 2016, le 4 avril 2016 à Cannes., BestImage

, publié le 18 août

Depuis le 13 août 2021, la série "Disparu à jamais" est disponible sur la plateforme Netflix. La fiction est adaptée du roman "Gone for Good" de Harlan Coben, paru en 2002. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, le 7 août 2021, l'auteur s'est exprimé sur son ressenti quant à l'adaptation.

Dans "Disparu à jamais", Guillaume (Finnegan Oldfield), le héros, doit affronter la disparition de celle qu'il aime, Judith (Nailia Harzoune). Le scénario de la série diffusée sur Netflix est basé sur le roman éponyme de l'écrivain américain Harlan Coben. Ainsi, l'intrigue passe du décor du New Jersey à celui de Nice, dans le sud de la France. Avec Nicolas Duvauchelle et Garance Marillier ("Grave") au casting, les 5 épisodes s'inspirent de l'ouvrage de Harlan Coben en prenant quelques libertés. Ces différences, l'auteur à succès de 59 ans les a abordées dans le Journal du Dimanche le 7 août.

"Il faut trahir un roman pour réussir une série"

Étonnement, Harlan Coben approuve les changements entre son oeuvre et la série. Justement, il les encourage, déclarant : "J'ai toujours pensé que la meilleure adaptation d'une oeuvre littéraire était celle qui s'en éloignait le plus". Il explique : "Il faut trahir un roman pour réussir une série, qui ne doit pas se contenter d'être un copier-coller. L'atmosphère du livre, vous ne la retrouverez qu'en lisant le livre !" Ce n'est pas le premier roman de l'auteur adapté en France, puisque "Ne le dis à personne" (2006) de Guillaume Canet découlait déjà de l'oeuvre éponyme de Harlan Coben. De même pour les mini-séries TF1 "Une chance de trop" (2015) et "Juste un regard" (2017). Puis, depuis le 13 août, vous pouvez donc découvrir les épisodes de "Disparu à jamais", eux, disponibles sur Netflix.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.