Disparition de Charles Grodin : 3 comédies qui nous feront éternellement rire

Disparition de Charles Grodin : 3 comédies qui nous feront éternellement rire©Rex Features - Charles Grodin dans "Beethoven" (1992) de Brian Levant., Sipa

, publié le 19 mai

Talent versatile et visage familier pour de nombreuses générations, Charles Grodin a rendu son dernier souffle à son domicile de Wilton dans le Connecticut, mardi 18 mai 2021. L'acteur de 86 ans souffrait d'un cancer de la moelle osseuse, comme son fils Nicholas l'a révélé à la National Public Radio. Des planches de Broadway aux tournages des plus grands divertissements hollywoodiens, en passant par une pluralité d'apparitions télévisées, l'homme enchantait les plateaux de son humour pince-sans-rire. Trois oeuvres pour se rappeler celui qui se disait "discret mais nerveux", comme nombreux de ses personnages.

"Beethoven" (1992) de Brian Levant

Tout juste sorti des griffes de kidnappeurs, un chiot saint-bernard se réfugie au domicile de la famille Newton. Malgré son adoption instantanée par la mère et les enfants, celui qui sera nommé Beethoven, pour avoir aboyé à l'écoute de la cinquième symphonie du compositeur, fait face à un mur. Le patriarche George ne donne pas son approbation pour cette masse de poils maladroite qui, bien qu'elle sauve sa progéniture des désagréments de la vie, est une catastrophe sur pattes. Le regard impassible et l'irritabilité du comédien Charles Grodin sont une des clés de la réussite de cette saga canine à destination du grand public. Ses réactions exaspérées face à un chien sans-gêne ne peuvent que donner le sourire. Surtout quand on sait que même George finit par craquer pour l'animal !

"Le Brise-Coeur" (1972) d'Elaine May

Avant de connaître la gloire, Charles Grodin a dû ramer comme ses confrères. Au début des années 1970, la réalisatrice et actrice Elaine May jette son dévolu sur lui. Il interprète le rôle principal du deuxième film de la femme de Stanley Donen, sélectionné dans le Top 100 des "Films les plus drôles jamais tournés" établi par l'American Film Institute. Dans cette comédie, l'homme rencontre la femme de ses rêves... au moment de sa lune de miel. Dès son arrivée à l'hôtel, il questionne son amour pour sa femme. Tout se complique lorsqu'il croise la route de la belle Kelly (Cybill Sheperd). En 2007, les frères Farrelly en réalisent un remake avec Ben Stiller.

"Midnight Run" (1988) de Martin Brest

Poursuivi par un chasseur de primes missionné par l'entreprise à qui il a détourné de l'argent, Charles Grodin n'a jamais autant couru que dans cette comédie policière. Son personnage de comptable mafieux devient, pour 100 000 dollars, la nouvelle cible de Robert De Niro. Les deux hommes sont rapidement rejoints dans cette course-poursuite hilarante par deux ennemis : le FBI mené par le comédien Yaphet Kotto et la mafia.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.