Disney accusé de "brunir" des figurants sur le tournage d'Aladdin

Disney accusé de "brunir" des figurants sur le tournage d'Aladdin©The Walt Disney Company France, DR
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 11 janvier

C'est la nouvelle polémique qui touche la production du film, après le choix contesté de Naomi Scott dans le rôle de Jasmine.

Hollywood n'en finit pas d'accumuler les ratés et les faux pas en matière de promotion de la diversité. La polémique du jour concerne la production du film "Aladdin", nouvelle adaptation live du catalogue Disney, qui verra Will Smith incarner le génie bleu, sous la direction de Guy Ritchie. Interrogé par le Sunday Times, l'un des figurants du projet, Kaushal Odedra, a révélé avoir aperçu lors du tournage plus d'une vingtaine d'acteurs à la peau blanche se faire "brunir" le teint. Une démarche qui viserait ainsi à leur attribuer des origines orientales, à l'image des personnages du célèbre dessin animé.

Disney contre-attaque

Ces nouvelles accusations de whitewashing passent mal chez Disney. La maison de Mickey s'est donc empressée de calmer les esprits. "Nous avons pris un grand soin de rassembler la distribution la plus mixte jamais présentée sur les écrans", affirme un porte-parole. Et de poursuivre : "La diversité de notre casting et de nos figurants était une exigence. Ce n'est que dans certains cas, où il nous fallait des compétences spéciales (effets spéciaux, cascadeurs, manipulations d'animaux...) que nous avons eu recours à cette pratique."

Dans une interview au BBC Newsbeat, celui qui a révélé l'affaire a déclaré : "Aladdin était l'occasion parfaite pour faire preuve de diversité, mais également pour faire les choses correctement. (...) Ils sont en décalage avec ce qui se passe autour d'eux."

 
5 commentaires - Disney accusé de "brunir" des figurants sur le tournage d'Aladdin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]