Destination Finale 6 ne sera pas un reboot selon le créateur Jeffrey Reddick

Destination Finale 6 ne sera pas un reboot selon le créateur Jeffrey Reddick©Warner Bros. France, DR

, publié le 17 mars

Les amateurs de films d'horreur frétillent d'impatience à l'idée d'un nouveau "Destination Finale". Interrogés par Digital Spy, samedi 14 mars 2020, le créateur de la saga, Jeffrey Reddick, et le producteur de la série, Craig Perry ont évoqué le nouvel opus sanguinolent qu'ils préparent.

La franchise n'a-t-elle pas fait le tour des morts brutales ? Pas encore puisqu'un "Destination Finale 6" est en préparation. Après un premier volet sorti en 2001, l'engouement populaire a permis à la série de poursuivre jusqu'à un cinquième chapitre. La recette est simple, cruelle et réutilisée pour chaque nouvel épisode. Tout part d'un terrible accident, dans un stade ou dans un parc d'attractions, par exemple. Un groupe de personnages est directement impliqué, dans lequel se trouve toujours l'une des premières victimes du long-métrage. À la fin de l'histoire, la bande d'amis est décimée.

"Ce n'est pas un film pour encaisser des sous sur le dos de la franchise"

En janvier 2019, le studio Warner Bros. et la production New Line Cinema officialisaient l'arrivée prochaine d'un reboot... qui n'en est pas vraiment un comme l'a affirmé le créateur Jeffrey Reddick : "Je pense que le terme reboot est un peu trop fort, il implique que nous allons tout changer, mais c'est définitivement un film 'Destination Finale'. Nous voulons que cela se déroule dans le monde des premiers intervenants : ambulanciers, pompiers et policiers."

Bien que le scénario, axé sur des catégories de métiers pouvant décider de la vie ou mort des personnages, soit flou, Jeffrey Reddick sait faire monter l'excitation : "Craig est le maître des ouvertures folles et des retournements de situation. Il m'a dévoilé une ou deux choses qui arrivaient dans ce film-ci et ça va être très sympa. Ce n'est pas un film pour encaisser des sous sur le dos de la franchise."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.