Des places de cinéma solidaires offertes grâce au label "Invisibles"

Des places de cinéma solidaires offertes grâce au label "Invisibles"©Leonid, Adobe Stock

Aurélie Ngambi, publié le 5 juillet

Grâce au film "Les Invisibles", les cinémas français sont de plus en nombreux à mettre en place un système de places solidaires. L'objectif : permettre aux classes sociales les plus défavorisées d'avoir accès aux salles obscures.

L'équipe du film "Les Invisibles", sorti le 9 janvier 2019, est à l'origine du concept des places solidaires. Pour rappel, ce long-métrage aux casting 3 étoiles (Corinne Masiero, Audrey Lamy, Noémie Lvovsky...) raconte le combat de travailleuses sociales pour sauver un centre d'accueil destiné aux femmes sans-abri. Un film très engagé qui a séduit jusqu'au palais de l'Élysée.

L'initiative des tickets solidaires a alors été testée pour la première fois à Cinéville, un cinéma multiplexe d'Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais. Et après le succès de la démarche, le réalisateur du film, Louis-Julien Petit, ainsi que le distributeur, Apollo films, ont souhaité pérenniser cette aventure solidaire en créant le label "Invisibles". De quoi favoriser la mixité sociale dans les salles de cinéma partout en France.

Un concept solidaire en voie de développement

Le principe est simple : les cinémas partenaires du label proposent aux spectateurs qui achètent leur ticket de donner quelques euros en plus. Cet argent sera alors transformé en places offertes à des personnes en difficultés financières, et qui n'ont donc pas les moyens de se rendre au cinéma.

"Dans le hall, nous avons disposé trois urnes aux caisses et au stand confiserie et nos équipes sensibilisent les spectateurs. (...) Ce n'est qu'un début, il faut laisser au label le temps de se développer et de s'installer dans la durée", a expliqué Delphine Paumier, directrice du Cinéville d'Hénin-Beaumont, ce vendredi 5 juillet au journal La Croix.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.