Découvrez pourquoi France Gall n'a jamais fait de cinéma

Découvrez pourquoi France Gall n'a jamais fait de cinéma©JLPPA, BestImage

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 8 janvier

Contrairement à nombre de ses confrères du showbiz, la chanteuse décédée le 7 janvier 2018 n'a pas souhaité embrasser une carrière dans le septième art, en plus de son parcours musical.

Et pourtant, ce ne sont pas les opportunités qui lui manquaient. Plus d'une fois, France Gall a été courtisée par le cinéma. Comme cette fois de 1965 où Walt Disney en personne lui proposa le rôle d'Alice, dans une adaptation live et musicale du roman de Lewis Carroll. Une première incursion dans le septième art qui n'aura finalement pas lieu, en raison du décès du cinéaste américain.

"Je déteste jouer la comédie"

Son compagnon Michel Berger, tentera lui aussi de l'emmener sur des plateaux de cinéma, avec un projet de comédie musicale qu'elle déclinera également. Radio Nostalgie l'interrogera en 2004 sur les motifs de ce refus. Sa réponse : "J'ai refusé de faire ce film à la grande tristesse de Michel parce que je déteste jouer la comédie (...) J'avais déjà du mal à tourner des clips de trois minutes, donc je me suis dit si je pars dans un film ça va être horrible, je vais être malheureuse."

Mais cela ne l'a pas éloignée du registre cinématographique pour autant. En 1996, elle fait appel à Jean-Luc Godard afin que ce dernier réalise le vidéo clip de la chanson Plus haut. Dans son entourage, on comptait également la scénariste et actrice britannique Telsche Boorman, décédée en 1996. De plus, France Gall a eu l'occasion de prouver ses talents de metteuse en scène, en assurant la direction musicale et en participant à l'écriture du livret de sa comédie musicale Résiste en 2015.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.