Découvrez pourquoi Benjamin Baffie ne "veut plus travailler" avec son père

Découvrez pourquoi Benjamin Baffie ne "veut plus travailler" avec son père©Giancarlo Gorassini, BestImage

, publié le 29 novembre

En 2019, c'est au cinéma, sur scène et à la télévision que Benjamin Baffie s'est illustré. Preuve que celui qui a souvent travaillé avec son père, Laurent, est désormais prêt à voler de ses propres ailes.

Dans un entretien paru dans le numéro d'Ici Paris du 27 novembre 2019, le fils de Sandrine et Laurent Baffie, Benjamin, reconnaît qu'il doit beaucoup à son géniteur. C'est en effet ce dernier qui lui a donné le goût du jeu. "Il a toujours été à fond derrière moi, bienveillant. (...) À 6 ans, j'ai tourné dans 'Les Clefs de bagnole', j'en ai un souvenir hyper drôle. C'était une grosse récréation", se souvient le jeune homme qui est ensuite monté sur les planches aux côtés du bras droit de Thierry Ardisson dans les pièces "Sexe, magouilles et culture générale" et "Toc Toc".

Un père de bon conseil

Mais aujourd'hui, c'est sans son paternel que Benjamin Baffie s'épanouit à la Comédie Montorgueil dans la pièce "Une fille pour deux", coécrite avec Jérémie Duvall. Cette année, il a aussi fait ses premiers pas au cinéma, dans le thriller "Versus" où il donnait notamment la réplique à un autre "fils de", Victor Belmondo. Et il fait également partie de la distribution de la seconde saison de la série "Balthazar", actuellement en diffusion sur TF1.

Résultat, retrouver son père pour un projet professionnel n'est pas dans ses plans immédiats. À Ici Paris, il indique ainsi : "En fait, je ne veux plus travailler avec lui, pas parce que je n'ai pas aimé, au contraire, c'était génial, mais j'ai fait deux pièces avec lui, ça suffit ! On se connaît par coeur. Il me dit : 'Fais ton truc'. C'est plus constructif d'aller voir ailleurs. Mais il me donne toujours des conseils."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.