Décès de William Link : ses 3 séries qui ont marqué l'histoire de la télévision

Décès de William Link : ses 3 séries qui ont marqué l'histoire de la télévision©DI CROLLALANZA ARALDO, Sipa

, publié le 30 décembre

Après plus de soixante ans de carrière, le prolifique William Link est parti se reposer pour l'éternité, comme l'a annoncé sa femme Margery Nelson, mardi 29 décembre 2020 à Deadline. Le scénariste et producteur de 87 ans est décédé d'une insuffisance cardiaque congestive, dimanche 27 décembre à Los Angeles. Avec son compère Richard Levinson, disparu en 1987, ils laissent derrière eux une multitude de programmes désormais considérés comme des classiques du petit écran.

"Columbo" (1971 - 2003)

Celui qui a commencé en scénarisant notamment deux épisodes de "Alfred Hitchcock Présente" a trouvé, à la vitesse éclair, indépendance et gloire. Avant d'entrer dans l'imagerie collective comme la personnification type de l'inspecteur, Columbo est né de l'imagination de William Link et de son ami Richard Levinson. Ils inventent un petit homme attaché à son basset et sa Peugeot 403, tout autant qu'à ses cigares régulièrement en bouche, et vêtu d'un long imperméable beige. Si l'enquêteur est incarné par d'autres comédiens avant l'arrivée de l'espiègle et éternel Peter Falk dans le rôle en 1971, c'est bien ce dernier qui propulsera la série à l'international. L'acteur arrête les criminels jusqu'en 2003 et tire sa révérence à 75 ans.

"Mannix" (1967 - 1975)Accompagné de la pétillante Peggy Fair, interprétée par la comédienne Gail Fischer, Joe Mannix (Mike Connors, récompensé du Golden Globe 1970 du Meilleur acteur dans une série dramatique) résout des enquêtes haletantes pour l'agence de renseignements Intertect et à son propre compte. Moderne et attachant, le duo créé par William Link poursuit les méchants sur un total de huit saisons. Culte !

"Arabesque" (1984 - 1996)

Angela Lansbury, qui incarna notamment Miss Marple face à Elizabeth Taylor et Kim Novak dans "Le miroir se brisa" (1981) de Guy Hamilton, obtient le premier rôle d'une série devenue un phénomène. Elle est Jessica B. Fletcher, une veuve retraitée qui écrit des romans policiers et met son nez dans les affaires criminelles du coin. La star d'"Arabesque" est sélectionnée par William Link, Richard Levinson et Peter S. Fischer qui n'écriront pas moins de 263 épisodes.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.