Décès de Robert Castel : 3 comédies burlesques qui ont fait sa popularité

Décès de Robert Castel : 3 comédies burlesques qui ont fait sa popularité©CEDRIC PERRIN, BestImage

, publié le 7 décembre

Le comédien, humoriste, musicien et père de l'humour "pied-noir" s'est éteint des suites d'une "longue maladie", samedi 5 décembre 2020, à l'âge de 87 ans, à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris. Pendant près de quarante ans, Robert Castel s'est illustré dans de nombreuses comédies en tant que second rôle, s'aventurant parfois dans des long-métrages moins comiques. Retour sur trois comédies qui ont fait sa popularité.

"Le Grand Blond avec une chaussure noire" (1972) d'Yves Robert

Si le long-métrage d'Yves Robert est porté par Pierre Richard, Bertrand Blier, Jean Rochefort ou encore Mireille Darc, Robert Castel s'illustre en tant que second rôle. L'acteur incarne Georghiu, un agent de Milan dans ce film culte qui se résume ainsi : "Francois Perrin, arrive a Orly avec aux pieds une chaussure jaune et l'autre noire. Une aubaine pour Perrache, adjoint du colonel Toulouse, chef d'un service secret, que ce jeune violoniste fantasque. Il le choisit, pour jouer à ses dépens, le rôle d'un redoutable espion international. Toulouse, las de défendre sa place contre son très ambitieux adjoint Milan, a décidé de s'en débarrasser une fois pour toute, en le lançant sur une fausse piste."

"Je suis timide mais je me soigne" (1978) de Pierre Richard

Six ans après "Le Grand Blond avec une chaussure noire", Robert Castel retrouve Pierre Richard pour le tournage de "Je suis timide mais je me soigne", qui fait le récit des aventures de Pierre Renaud, un homme si timide qu'il s'adresse à Institut Spécialisé pour avoir des conseils. Robert Castel y incarne Trinita et s'illustre lors d'une partie de pétanque. Une séquence dans laquelle le joueur est fortement perturbé par le regard insistant de Pierre sur lui, alors qu'il s'apprête à lancer sa boule. Culte.

"Dupont Lajoie" (1975) d'Yves Boisset

En 1975, sous la direction d'Yves Boisset, Robert Castel prend place au casting du film "Dupont Lajoie", aux côtés de Jean Carmet, Jean Bouise, Pierre Tornade, Ginette Garcin, Jean-Pierre Marielle et Isabelle Huppert. L'acteur joue Loulou, un pied-noir, qui tient le Camping Caravaning Beau-soleil sur la côté provençale, dans lequel se rend chaque été la famille Lajoie. "Un cafetier parisien passe ses vacances dans un camping du Midi, à proximité d'un chantier où travaillent des immigrés. Violente dénonciation du racisme", c'est ainsi que se résume le film.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.