Décès de Jean-Pierre Mocky : 3 choses à retenir sur le réalisateur

Décès de Jean-Pierre Mocky : 3 choses à retenir sur le réalisateur©Veeren, BestImage

, publié le 8 août

Le cinéaste, qui a débuté en tant qu'acteur et a réalisé plus d'une soixantaine de films au cours de sa carrière, est décédé le 8 août 2019 à l'âge de 86 ans.

Une première apparition au cinéma au côté d'Arletty

L'âge de Jean-Pierre Mocky est quelque peu mystérieux. Il serait né en juillet 1933 à Nice, mais durant la guerre, et afin de le protéger, son père aurait changé sa date de naissance à 1929 afin de pouvoir l'envoyer en bateau en Algérie. Finalement, le jeune garçon reste en France, dans une ferme et, quelque temps plus tard, fait sa toute première apparition au cinéma en tant que figurant pour Marcel Carné. Le film ? "Les Visiteurs du soir", dans lequel il apparaît au côté de la célèbre Arletty.

De nombreux projets en route

En mars 2019, au site Chaos Reigns, Jean-Pierre Mocky avait confié avoir plusieurs idées de films. "Un drôle de Président", d'abord, qui devait réunir Gérard Depardieu, Laurent Lafitte, Isabelle Huppert et Virginie Ledoyen, un long-métrage consacré aux Gilets Jaunes - "Je les défends, ce sont des braves types" - dans lequel il devait incarner un flic centenaire, mais aussi un projet en attente de financement et pour lequel Clint Eastwood et Woody Allen étaient "d'accord pour jouer".

Grande gueule et colérique

Cinéaste de talent, Jean-Pierre Mocky était aussi connu pour ses sautes d'humeur, que ce soit sur les plateaux de cinéma ou de télévision. La preuve, dans un numéro de l'émission Strip-tease diffusé en 2000, les téléspectateurs avaient pu découvrir le réalisateur en plein tournage. Comme rapporté par Libération, "On constate que sa réputation de cinéaste colérique est totalement imméritée : il faudrait plutôt parler de fou furieux. Pour une heure de prises de vues, comptez 55 minutes d'engueulades intenses sur tout ce qui passe à sa portée : la mer qui remonte trop, le vent qui souffle trop fort et, surtout, le chef opérateur qui est trop lent." Mais une fois la tempête passée, les deux hommes s'étaient retrouvés pour faire "le tour des bistrots".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.