Décès de Jacques Frantz : 3 choses à retenir sur la voix française de De Niro

Décès de Jacques Frantz : 3 choses à retenir sur la voix française de De Niro©DELALANDE - Jacques Frantz dans la pièce de Marguerite Duras "L'Amante Anglaise" mise en scène par Thierry Harcourt au théâtre Lucernaire à Paris, le 25 janvier 2017., Sipa

, publié le 18 mars

L'acteur Jacques Frantz s'est éteint mercredi 17 mars 2021 à 73 ans, emporté par une "maladie fulgurante", comme l'a annoncé sa fille Marjorie Frantz à l'AFP. Retour sur 3 choses à retenir sur la carrière de celui qui a été la voix française légendaire de Robert de Niro pendant un demi-siècle.

1) Il a également prêté sa voix à Mel Gibson et à des films d'animation

Après Patrick Poivey et Roger Carel, un autre maître du doublage s'est éteint, Jacques Frantz. Au cours de sa carrière il a prêté sa voix à bien des acteurs et personnages d'animation. Voix française de Robert de Niro pendant près d'un demi-siècle, l'acteur a également doublé d'autres monstres du cinéma hollywoodien comme Mel Gibson à 34 reprises, John Goodman, Nick Nolte, et Steve Martin. De Gus dans "Cendrillon" (1950) à Sullivan dans "Monstres et Cie" (2001) en passant par le roi des Minimoys dans la trilogie "Arthur et les Minimoys" (2006-2010), Jacques Frantz s'est également illustré à de nombreuses reprises en prêtant sa voix à des personnages d'animation.

2) Un acteur multi-casquettes : théâtre, cinéma et télévision

Jacques Frantz n'était pas seulement la voix de Robert De Niro, l'acteur s'est notamment distingué par ses performances dans de nombreuses pièces de théâtre, téléfilms, séries et longs-métrages. Diplômé du Conservatoire national supérieur d'art dramatique à la fin des années 1960, il a entamé sa carrière théâtrale sous la direction de Robert Hossein peu après. Avec une trentaine de pièces à son actif, Jacques Frantz s'est illustré sur les planches, son répertoire allant de William Shakespeare à Racine en passant par Fiodor Dostoïevski. Au cinéma, il a tourné pour de grands noms comme Claude Zidi ("Les Ripoux"), Francis Veber ("Les Compères"), Yves Robert ("Le Jumeau), Claude Chabrol ("Poulet au vinaigre") ou encore Jacques Weber "(Don Juan"). Plus récemment, Jacques Frantz est apparu dans "La Première Étoile" (2009) de Lucien-Jean Baptiste ou dans "L'Arnacoeur" (2010) de Pascal Chaumeil.

3) Il était aussi narrateur

Si sa voix s'est démarquée au cinéma, Jacques Frantz s'est également distingué par son talent de narrateur. L'homme a en effet posé sa voix dans de nombreux documentaires, dans des jeux vidéo, publicités et a conté bon nombre de livres audio, des oeuvres de Stephen King à celles de Virginie Despentes, en passant pas celles de Fred Vargas. Si l'acteur s'est éteint, sa voix continuera de résonner à travers les oeuvres qu'il a portées.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.