Décès de Didier Bezace : retour sur sa carrière

Décès de Didier Bezace : retour sur sa carrière©ALIX WILLIAM, Sipa

, publié le 12 mars

Didier Bezace, connu pour ses talents d'acteur et de metteur en scène, s'est éteint, mercredi 11 mars 2020, à l'âge de 74 ans. Retour sur 50 ans de carrière.

"Didier Bezace est mort à son domicile parisien, ce mercredi 11 mars 2020, à l'âge de 74 ans, des suites d'une longue maladie qu'il a combattue avec vigueur et courage", a révélé l'AFP dans un communiqué publié le jour du décès de l'artiste. Très vite, le syndicat national des metteurs en scène lui a rendu hommage en saluant "son engagement et l'intégrité de ses spectacles" qui "resteront comme des marqueurs d'une partie de l'histoire de la décentralisation théâtrale dans notre pays".

Né le 10 février 1946 à Paris, Didier Bezace a cofondé le Théâtre de l'Aquarium à La Cartoucherie de Vincennes avec Jean-Louis Benoît et Jacques Nichet. Il a participé à tous les spectacles de la compagnie en tant qu'auteur, acteur et metteur en scène. En 1976, ils ont créé un spectacle militant : "La jeune lune tient la vieille lune toute la nuit dans ses bras". Artiste engagé, il a signé de sa plume en 2013 le livre "D'une noce à l'autre : un metteur en scène en banlieue". Celui qui a été directeur du Théâtre de la Commune d'Aubervilliers de 1997 à 2013, a aussi mis en scène des textes d'auteurs classiques et contemporains comme Molière ou Luigi Pirandello. En 2001, il a mis en lumière sa version de "L'École des femmes" de Molière avec Pierre Arditi.

Sa carrière au cinéma

L'homme de théâtre a aussi fait ses preuves au cinéma. Entre 1970 et 2013, Didier Bezace est apparu dans une trentaine de films comme "L.627" de Bertrand Tavernier (1992), "Ceci est mon corps" de Rodolphe Marconi (2001) ou encore "À coup sûr" de Delphine de Vigan (2014). Il s'est également imposé dans différents téléfilms de 1989 à 2019, concluant son dernier projet d'acteur dans la mini-série télévisée "Un avion sans elle", une adaptation du roman de Michel Bussi.

Ses récompenses

En 2004, l'homme a reçu le Prix de la critique pour la scénographie et une nomination aux Molière pour le second rôle de la pièce "Avis aux intéressés de Daniel Keene". Un an plus tard, il a obtenu le Molière de la meilleure adaptation et de la mise en scène pour son adaptation de "La Version de Browning" de Terence Rattigan. Didier Bezace a également été nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle en 1994 pour le film "Profil bas". Le 10 novembre 1997, il a été fait Chevalier de l'ordre national du Mérite, puis 20 ans plus tard Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.