Décès d'Olivia de Havilland : la doyenne d'Hollywood en 3 faits à connaître

Décès d'Olivia de Havilland : la doyenne d'Hollywood en 3 faits à connaître©Ronald Grant / Mary Evans, Sipa

, publié le 27 juillet

Olivia de Havilland s'est éteinte, dimanche 26 juillet 2020, à l'âge de 104 ans. Considérée comme la doyenne d'Hollywood, la comédienne était également l'une des dernières stars de l'âge d'or du cinéma américain. Voici trois faits à connaître sur cette légende du septième art.Si elle était avant tout célèbre pour sa performance mémorable en Melanie Hamilton dans le mythique "Autant en emporte le vent", Olivia de Havilland était également connue pour plus de cinquante années de carrière au cinéma et à la télévision. Une vie riche de tournages, de récompenses, et d'anecdotes, dont voici trois faits à retenir.

Elle a remporté par deux fois l'Oscar de la meilleure actrice

Si Olivia de Havilland n'a pas obtenu d'Oscar pour son second rôle dans "Autant en emporte le vent", elle sera par la suite nominée plusieurs fois à la prestigieuse cérémonie et remportera par deux fois la précieuse statuette. En 1947 elle reçoit l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film "À chacun son destin" de Mitchell Leisen, puis trois ans plus tard elle est de nouveau récompensée pour son rôle dans "L'Héritière" de William Wyler.

Une rivalité avec sa soeur cadette

Olivia de Havilland et Joan Fontaine sont l'un des duos de soeurs ennemies les plus mémorables de l'histoire d'Hollywood. Joan, elle aussi actrice, était notamment l'une des égéries du réalisateur Alfred Hitchcock. Une rivalité s'est installée entre les deux comédiennes, et en 1979, alors qu'elles étaient toutes deux conviées à assister à la cérémonie du 75e anniversaire des Oscars, les organisateurs de l'événement ont pris la décision de les asseoir à l'opposé l'une de l'autre pour éviter qu'elles ne se croisent. Une querelle qui n'a pris fin qu'à la mort de Joan Fontaine, en décembre 2013.

À 101 ans, elle a intenté un procès contre la série "Feud"

En mars 2018, la chaîne FX s'est retrouvée devant le tribunal, accusée par Olivia de Havilland, 101 ans au moment du procès, d'avoir sali son image dans la série "Feud" créée par Ryan Murphy. La légende d'Hollywood estimait que son personnage, campé par Catherine Zeta-Jones, donnait une mauvaise image d'elle, notamment dans la façon dont était montrée sa relation avec sa soeur. En outre, la star réclamait une indemnisation en contrepartie du fait qu'on ne lui avait pas demandé son autorisation. Malheureusement pour elle, la comédienne n'a pas obtenu gain de cause, puisque la Cour d'appel de Californie a jugé qu'il était impossible prouver que la chaîne FX avait eu l'intention délibérée de la représenter de façon négative.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.