Décès d'Ennio Morricone : 3 films culte dont il a signé la bande originale

Décès d'Ennio Morricone : 3 films culte dont il a signé la bande originale©Action Press, BestImage

, publié le 6 juillet

Le compositeur italien Ennio Morricone, maître dans l'art de mettre en musique les westerns de Sergio Leone s'est éteint dans la nuit du 5 au 6 juillet 2020 à 91 ans. Retour sur 3 de ses oeuvres les plus culte.

Né le 10 novembre 1928 à Rome, Ennio Morricone est décédé dans la nuit du 5 au 6 juillet 2020 à 91 ans, après une chute ayant provoqué une fracture du fémur, selon les médias italiens. Compositeur, chef d'orchestre, le nom d'Ennio Morricone a marqué l'histoire du cinéma, de part les bandes originales de Sergio Leone qu'il a signées comme "Le Bon, la Brute et le Truand". L'homme a également collaboré avec d'autres grands réalisateurs à l'instar de "Dario Argento, Brian De Palma, Terrence Malick, Pier Paolo Pasolini ou encore Quentin Tarantino", rapporte LCI. En 2007, l'Académie des Oscars lui a décerné un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

"Il était une fois en Amérique" de Sergio Leone (1984)

Troisième film d'une saga débutée en 1968 par "Il était une fois dans l'Ouest", suivi en 1971 par "Il était une fois la révolution", "Il était une fois en Amérique", clôture le projet en 1984. Le compositeur attitré de Sergio Leone a écrit et enregistré la musique près de 10 ans avant le tournage du film. À la manière des musiciens de plateau des années 1920, le réalisateur use de la musique sur le tournage afin d'aider les acteurs à trouver leurs émotions et de s'imprégner de l'ambiance du film. Le long-métrage alternant entre flashbacks et flashforwards, la bande originale établit le lien temporel. Le compositeur remporte le BAFTA de la Meilleure musique de film en 1985.

"Le Bon, la Brute et le Truand" de Sergio Leone (1966)

C'est aux côtés du célèbre réalisateur de westerns Sergio Leone que le compositeur réalise ses oeuvres les plus culte. En 1966, Ennio Morricone signe la bande originale d'un des westerns les plus célèbre de l'histoire du cinéma. "Le Bon, la Brute et le Truand", qui vient conclure la trilogie du dollar, est considéré comme la quintessence du style western spaghetti. La bande originale, écrite en majorité avant le tournage, offre une flexibilité par rapport aux films précédents car Sergio Leone put ainsi faire jouer une partie de la musique sur le plateau de tournage. Une méthode appréciée par la tête d'affiche du film qui n'est autre que Clint Eastwood.

"Les Huit Salopards" de Quentin Tarantino (2016)

Qui de mieux que le compositeur fétiche de Sergio Leone pour mettre en musique le western de Quentin Tarantino ? Le réalisateur s'est accompagné du maître en la matière pour mettre en musique "Les Huit Salopards", quatre ans après lui avoir confié la bande originale de "Django Unchained". Ennio Morricone a enregistré ses compositions à Prague avec l'Orchestre symphonique national tchèque. Bien qu'il ait passé la majeure partie de sa carrière à enregistrer des musiques pour western, l'homme n'en avait plus fait depuis "On m'appelle Malabar" (1981). Il remporte le BAFTA de la Meilleure musique de film pour ce long-métrage en 2016.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.