Décès d'Annick Alane : 3 choses à retenir sur sa vie

Décès d'Annick Alane : 3 choses à retenir sur sa vie©TF1 Films production, DR

, publié le 29 octobre

Annick Alane, connue pour ses multiples rôles au cinéma et au théâtre, s'est éteinte à l'âge de 94 ans, lundi 28 octobre 2019. Une nouvelle annoncée par sa fille, Valérie Alane, sur les réseaux sociaux. Découvrez trois choses à savoir sur l'actrice.

Deux Molières à son actif

De son vivant, Annick Alane a été nommée et récompensée à de multiples reprises pour ses rôles au théâtre comme au cinéma. En 1993 et en 2003, elle concourt pour le Molière de la comédienne dans un second rôle dans "Les Dimanches de Monsieur Riley" et "État Critique". Des prix qu'elle reportera finalement en 1994, pour "Tailleur pour dames" de Bernard Murat, et en 2001 pour sa performance dans "La Chatte sur un toit brûlant", de Tennessee Williams, une pièce inspirée du film du même nom datant de 1958 et interprété par Elizabeth Taylor (dont ses souvenirs ont été mis aux enchères) et Paul Newman.

La comédie, une affaire de famille

Du côté de sa vie de famille, Annick Alane a donné la vie à deux enfants à qui elle a transmis sa passion pour la scène. Bernard Alane, acteur et chanteur français reconnu dans le milieu du doublage, a notamment joué à ses côtés dans "Hibernatus", réalisé par Édouard Molinaro. Valérie Alane, également comédienne est, quant à elle, connue pour le rôle de Chantal dans "L'ami Giono : Ennemonde" de Claude Santelli.

Ses rôles phare

Annick Alane a fait ses débuts en 1951, dans la pièce "Une nuit à Megève" de Jean de Letraz. Mais le public se souvient plus particulièrement de l'actrice pour son rôle de Madame Crépin-Jaujard dans "Hibernatus" aux côtés de Louis de Funès, en 1969. Elle a également joué le rôle de Geneviève Rougemont, dans "Les Trois Frères", en 1995 aux côté de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.