Dany Boon, Franck Dubosc... leurs faramineux salaires dévoilés

Dany Boon, Franck Dubosc... leurs faramineux salaires dévoilés©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 25 mai

Dans son numéro du 24 mai 2018, le magazine Capital a révélé les sommes perçues par les plus grosses stars de l'humour de l'Hexagone et il n'y a pas à dire, la comédie, ça rapporte !

On le sait, les Français sont très friands de comédies et ce sont elles que l'on retrouve au sommet du box-office chaque année. Mais il n'y a pas que les boîtes de production qui profitent de ces succès, leurs réalisateurs et acteurs aussi s'en mettent plein les poches, souvent même avant la sortie de leurs films.

Capital s'est ainsi procuré quelques contrats dont ceux de Dany Boon et Olivier Baroux, les metteurs en scène respectifs de "La Ch'tite famille" et "Les Tuche 3", deux méga hits de 2018. Résultat, le premier a touché la bagatelle de 8,4 millions d'euros, auxquels il faudra ajouter les 2% sur chaque entrée en salle qui lui sont dus. Rappelons que la star cumulait les casquettes de scénariste, réalisateur et acteur principal sur le film. L'ancien acolyte de Kad Merad a, lui, touché un million d'euros (400 000 euros pour la réalisation et 600 000 euros pour les droits d'auteur) en amont de la sortie de la troisième aventure de Jeff Tuche.

Franck Dubosc dans la cour des grands

Pour sa première expérience de réalisateur sur "Tout le monde debout", Franck Dubosc s'est taillé la part du lion en recevant, lui aussi, un million d'euros, encore une fois sans compter un éventuel pourcentage sur les recettes du film.

Dans la suite du classement des réalisateurs les mieux payés, on retrouve Éric Toledano et Olivier Nakache qui ont chacun empoché 600 000 euros pour "Le Sens de la fête" ou Pierre-François Laval qui a touché 500 000 euros pour "Gaston Lagaffe" alors même que celui-ci a subi une déconvenue au box-office...

Les commentaires sont désactivés pour cette page.