Dany Boon et Laurence Arné développent un film sur le confinement

Dany Boon et Laurence Arné développent un film sur le confinement©Aurore Marechal, Abaca

, publié le 15 mai

Le confinement a inspiré plus d'un artiste ! Alors qu'il travaille déjà sur un nouveau film, Dany Boon a déclaré au micro de RTL ce 15 mai 2020, qu'il était aussi en train d'écrire un long-métrage sur cette période inédite, aux côtés de sa compagne, Laurence Arné.

En février dernier, l'acteur et réalisateur postait une photo sur Instagram, indiquant en légende qu'il était en train de se plonger dans "la version 2 du scénar de (son) prochain film" dans lequel il "raconte l'histoire d'un village qui est en zone blanche, qui cherche désespérément à ce qu'on installe la 5G dans leur commune pour pouvoir avoir accès au XXIe siècle". Nommé provisoirement "Le Palmier", son tournage devait débuter en août prochain mais sera finalement décalé pour "des histoires d'assurance", comme l'a révélé Dany Boon sur RTL ce 15 mai 2020. Alors, en attendant, il planche sur un nouveau projet.

Inspiration confinement

Elie Semoun avait déjà donné un indice sur le futur projet de Dany Boon sur Europe 1. C'est maintenant officiel : avec sa compagne, la comédienne Laurence Arné, l'acteur et réalisateur de 53 ans est en train d'écrire son prochain film qui mettra en scène "la vie d'un immeuble confiné". "On a commencé à se dire : 'Tiens, pourquoi on n'écrirait pas sur le sujet ?'", a-t-il confié sur RTL. L'histoire se déroulera autour de différents bâtiments, "des commerces au rez-de-chaussée, jusqu'aux chambres de bonnes". Pour le tournage, le réalisateur espère pouvoir le débuter "d'ici la fin de l'année".

Au cours de cet entretien, Dany Boon a partagé son ressenti sur les difficultés que doit affronter le monde de la culture face à la crise sanitaire : "Je suis inquiet s'il n'y a pas d'accord trouvé pour que les tournages puissent être assurés et que les gens puissent travailler sereinement. C'est inquiétant aussi pour les exploitants parce que leur salle va se fermer et c'est dur pour eux."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.