Danielle Darrieux est morte : 3 choses à savoir sur l'actrice centenaire

Danielle Darrieux est morte : 3 choses à savoir sur l'actrice centenaire©JLPPA, BestImage

Jessica Rat, publié le 19 octobre

La présidente des Amis du Patrimoine de Bois Le Roy, Françoise Van Wittenberghe, a annoncé le décès ce mardi 17 octobre 2017 de celle qui venait d'avoir 100 ans en mai dernier, selon Purepeople. Retour sur les faits marquants de sa carrière.

Danielle Darrieux se tourne vers le cinéma à 14 ans, devant la caméra de Wilhelm Thiele pour "Le Bal". Dès lors, elle enchaîne les rôles sur le grand écran. À peine majeure, la jeune actrice fait notamment la rencontre d'Henri Decoin, qu'elle épouse en 1935. Il la dirige dans de nombreux films comme "Le Domino vert" ou "Mademoiselle ma mère".

Une brève carrière à Hollywood

Son engagement auprès de son époux ne l'empêche pas de se tourner vers les studios hollywoodiens, après le succès international de "Mayerling" en 1936. Mais, sans jamais vraiment percer outre-Atlantique, elle finit par rompre son contrat de 7 ans signé avec Universal.

Ses plus grandes collaborations

Après son divorce en 1941 avec Henri Decoin, Danielle Darrieux poursuit une brillante carrière et tourne auprès de certains des plus grands noms du septième art. Aux côtés d'acteurs comme Jean Marais, Jean Gabin ou même Richard Burton. Pour des cinéastes comme Sacha Guitry, Gérard Oury, Jacques Demy...

Un vrai talent de chanteuse

Pour ce dernier, l'actrice joue notamment dans la comédie musicale "Les Demoiselles de Rochefort" en 1966. Alors qu'elle donne la réplique à Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, la comédienne, qui était passée par le Conservatoire de musique avant de lancer sa carrière d'actrice, est la seule à ne pas avoir été doublée sur les chansons du film.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.