Daniel Radcliffe explique pourquoi il ne voudrait plus jouer Harry Potter

Daniel Radcliffe explique pourquoi il ne voudrait plus jouer Harry Potter©Warner Bros. France, DR

, publié le 3 mars

Bien qu'il ait incarné Harry Potter dans la saga éponyme, désormais culte, pendant dix ans et huit films, Daniel Radcliffe ne compte pas remettre sa cape de sorcier et préférerait celle d'invisibilité. Explications !

Intrinsèquement lié à la saga "Harry Potter", Daniel Radcliffe ne peut être cantonné à son rôle de jeune sorcier étudiant à Poudlard. Le succès planétaire du monde magique lui colle à la peau mais ne lui a pas empêché, non sans difficultés, de s'illustrer dans le loufoque "Swiss Army Man" et l'horrifique "Horns".

L'enfant star qui n'a pas caché avoir sombré dans l'alcool sera à l'affiche de "Escape From Pretoria" (date de sortie française non communiquée mais prévu pour le 5 mars 2020 aux États-Unis), biopic dans lequel il interprète, en Afrique du Sud dans les années 1970, l'activiste Tim Jenkin. À l'occasion de ce nouveau long-métrage, le Britannique était interrogé par le magazine américain Variety, vendredi 28 février, sur un éventuel retour dans la peau de "L'Élu" à la cicatrice en forme d'éclair. Sa réponse est catégorique !

"J'aime ce qu'est ma vie maintenant"

"Je ne pense pas. Je n'aime pas dire non aux propositions, mais ce n'est pas quelque chose que sur laquelle je me précipiterais. J'ai l'impression que ces films ont évolué et qu'ils vont très bien sans nous (Emma Watson alias Hermione et Rupert Grint alias Ron, ndlr). Je suis heureux de continuer comme ça", a révélé Daniel Radcliffe en expliquant ne pas souhaité être impliqué dans la saga des "Animaux Fantastiques".

Le comédien de 30 ans a, ensuite, poursuivi : "J'aime ce qu'est ma vie maintenant. Je ne dis pas que je ne retournerai jamais dans une franchise, mais j'aime la flexibilité que j'ai avec ma carrière maintenant. Et je ne veux pas entrer dans une situation où je signe un contrat pour une série de films des années à l'avance."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.