Comment la sexualité du héros amphibien a été dépeinte dans La Forme de l'eau

Comment la sexualité du héros amphibien a été dépeinte dans La Forme de l'eau©Twentieth Century Fox, DR

Marine de Guilhermier, publié le 20 février

Ultra favori de la prochaine cérémonie des Oscars, le film de Guillermo del Toro suit la passion entre une jeune femme et une créature aquatique. Une relation racontée en n'omettant aucun détail, pas même sexuel.

Alors qu'il a déjà récolté de nombreux prix ces dernières semaines, dont le Producers Guild of America Award du Meilleur Film (qui présage très souvent du vainqueur de l'Oscar du Meilleur film), "La Forme de l'eau" débarque enfin dans les salles obscures de l'Hexagone ce mercredi 21 février 2018. À cette occasion, nos confrères de 20 minutes ont pu s'entretenir avec Guillermo del Toro, lui aussi favori de la cérémonie de récompenses qui se déroulera le 4 mars prochain, qui s'est confié sur l'étonnante relation entre ses deux héros.

Une scène "indispensable"

Ce n'est en effet pas tous les jours qu'un long-métrage se centre sur la relation amoureuse et sexuelle entre une humaine (ici jouée par Sally Hawkins) et une créature amphibienne (interprétée par Doug Jones). "L'amour physique est une composante essentielle dans la relation que mon héroïne entretient avec l'Amphibien", explique le cinéaste mexicain. Et de poursuivre : "Leur passion n'a rien d'éthéré. J'ai voulu aborder ce sujet de front, sans pudibonderie, sans pour autant choquer les spectateurs."

"Mais à un moment, les voir s'aimer sans retenue me semblait aussi indispensable que naturel", conclut Guillermo del Toro, sûr de lui. Pour découvrir la séquence en question, rendez-vous dans votre cinéma le plus proche à partir de demain.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.

 
39 commentaires - Comment la sexualité du héros amphibien a été dépeinte dans La Forme de l'eau
  • avatar
    ccool30 -

    Je trouve savoureux lorsque les "navets" sont accommodés avec un peu de viande crue avant un long mijotage qui stimule l’appétit, la finesse de l'assaisonnement conditionne la dégustation.

    Le jeûne serait donc un préambule au déjeuner !

  • avatar
    urviall -

    Guillermo del Toro est un realisateur de genie, mais aussi un fieffé coquin.

    C est quand meme le mec qui pour justifier d aller voir pacific rim et de bien le faire passer aux critiques respactables, annonce que son histoire est inspirée de Wagner et de la lohengrin, qu il y a une representation indirecte de la vague de Kanawaga, alors qu en fait, c est un pur film d effets speciaux avec un scenario hyper fin, et tres classique, mais réalisé à la perfection juste pour faire dire aux gens :
    j ai vu un film de SF hautement philosophique.. en fait, que dalle, mais une pure merveille.

    La forme de l eau et son coté Caro et Jeunet semble vraiment sympa, mais la masturabation philosophique autour et de la part de GdT, je m en tape... (j ai abodé la sexualité de maniere frontale... hahaha comme tous les trucs de sf en fait :) )

  • avatar
    Justmal -

    Pas vu et n'irai pas voir. Faire la promotion de la zoophilie, ça va très fort dans certains cerveaux et autres médias ...

    avatar
    urviall -

    n importe quoi....

    avatar
    caroc6 -

    ah ah franchement! et certains cerveaux sont vraiment tordus! c'est un conte d'abord. tout est imagé, suggéré. Il n'y a rien de scabreux. L'homme aquatique est une métaphore de tout être qui serait très différent de nous.

    avatar
    quoris51 -

    Les homo sapiens se sont bien accouplés avec les néandertaliens ...

    avatar
    marrre -

    non pas esprit tordu bande de naze petit a petit on vous force e le cerveau a accepter n'importe quoi c'est fait de maniere fine mais c'est fait quand meme pauvres taches

    avatar
    marrre -

    non pas esprit tordu bande de naze petit a petit on vous force e le cerveau a accepter n'importe quoi c'est fait de maniere fine mais c'est fait quand meme pauvres taches

    avatar
    marrre -

    non pas esprit tordu bande de naze petit a petit on vous force e le cerveau a accepter n'importe quoi c'est fait de maniere fine mais c'est fait quand meme pauvres taches

    avatar
    marrre -

    non pas esprit tordu bande de naze petit a petit on vous force e le cerveau a accepter n'importe quoi c'est fait de maniere fine mais c'est fait quand meme pauvres taches

  • avatar
    royco -

    j'espère que l'héroine du film, a la raie nette !

  • avatar
    Very_serious -

    C'est meilleur avec les hamsters !