Comment Justice League a préparé le terrain pour Flashpoint

Comment Justice League a préparé le terrain pour Flashpoint©Warner Bros., DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 22 novembre

En salle depuis le 15 novembre 2017, "Justice League" permet enfin aux fans de DC de découvrir Flash en action. Mais aussi de développer le personnage afin qu'il soit prêt à vivre sa première aventure solo, attendue pour 2020.

Le long-métrage consacré au Bolide Écarlate a connu bien des déboires. Mais depuis qu'il a été annoncé au Comic Con de San Diego qu'il s'intitulerait "Flashpoint", les amateurs de comics savent de quoi retournera son intrigue. Publiée en 2011, la version papier de "Flashpoint" voit Barry Allen utiliser la Force Véloce (Speed Force en VO) pour remonter le temps et empêcher le meurtre de sa mère. Après quoi, il se réveille dans un monde complètement différent du sien, où il n'a pas de pouvoir, où Bruce Wayne n'est pas devenu Batman et où les Atlantes et les Amazones sont en guerre. Le jeune homme tente alors de restaurer son univers. Une intrigue pour le moins ambitieuse pour un premier film solo. Heureusement, "Justice League" a déjà fait de Flash un super-héros à part entière.

L'évolution d'un héros

Comme le rappelle Screen Rant, Barry Allen, incarné avec brio par Ezra Miller, passe en effet d'un héros débutant qui, de son aveu, n'a fait que "pousser des gens et fuir en courant", à un membre de la Ligue des Justiciers capable de se battre contre des paradémons et Steppenwolf. La fin du blockbuster le montre même obtenir un job dans un laboratoire criminel.

Ne lui reste plus qu'à développer le pouvoir de courir assez vite pour remonter dans le temps et prendre la décision de le faire pour sauver sa mère. À ce moment-là toutes les conditions seront réunies pour "Flashpoint".

 
0 commentaire - Comment Justice League a préparé le terrain pour Flashpoint
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]