Comédies françaises : à qui profite leur succès ?

Comédies françaises : à qui profite leur succès ?©Eskwad Pathe Films / Arnaud BORREL, DR

Marine de Guilhermier, publié le 3 avril

En France, les comédies ont toujours eu la cote. Ces 10 dernières années, le box-office hexagonal a d'ailleurs été dominé par celles-ci, de "Bienvenue chez les Ch'tis" à "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" en passant par "Intouchables". Mais à qui revient donc l'argent engrangé par ces immenses succès ?

2018 ne fait pas exception à la règle. Sortis respectivement en janvier et février, "Les Tuche 3" d'Olivier Baroux et "La Ch'tite famille" de Dany Boon ont déjà dépassé les 5 millions d'entrées tandis que "Tout le monde debout", la première réalisation de Franck Dubosc sortie en mars, cartonne elle aussi dans les salles. Forcément, les trois hommes devraient donc voir leurs poches s'emplir de billets à la suite de ces succès. Notamment Boon et Dubosc qui cumulent les casquettes de réalisateur, scénariste, coproducteur et interprète principal ! Selon Le Parisien, rien que leurs cachets de comédien devraient dépasser les 990 000 euros, tout comme celui de Jean-Paul Rouve.

Pathé grand gagnant

Mais les succès de ces comédies profitent aussi et surtout, aux sociétés qui les ont produites. À savoir Gaumont pour "Tout le monde debout" et Pathé que l'on retrouve derrière "Les Tuche 3" et "La Ch'tite Famille". Autant dire que la boîte va toucher un joli pactole cette année.

Enfin, le CNC bénéfice aussi de la popularité de ces trois films puisqu'il touche une partie du prix du billet soit, d'après Le Parisien, déjà 4 millions d'euros en ce qui concerne la troisième aventure de Jeff Tuche. De l'argent qui va être réutilisé par l'organisme pour aider d'autres productions plus modestes.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.