Claude Lelouch : "C'est dans ma voiture que j'écris le mieux"

Claude Lelouch : "C'est dans ma voiture que j'écris le mieux"©Agence, BestImage

, publié le 8 mai

Si certains cinéastes s'enferment pour écrire leurs films, cherchant le calme, d'autres, à l'image de Claude Lelouch, éprouvent le besoin de travailler dans un milieu où règne la vie.

Celui qui présentera Hors Compétition à Cannes le film "Les Plus belles années d'une vie", épilogue du cultissime "Un homme et une femme" paru en 1966, a expliqué à quel point la voiture et la vitesse l'inspiraient dans une interview vidéo accordée à Paris Match pour les besoins de la web-série "Auto-confidences à Cannes".

"Quand j'ai eu ma première voiture, c'était une 2CV à l'époque, j'ai eu le sentiment d'être un homme libre. Je pouvais aller où je voulais, quand je voulais, dormir dedans et, surtout, j'ai découvert que c'était dans ma voiture que j'écrivais le mieux", a assuré le réalisateur de 81 ans face caméra, au volant d'une Renault Alpine A110. Un modèle qui apparaîtra à l'écran dans le film prévu pour le 22 mai 2019, et dans lequel on retrouvera Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimé.

"Je ne peux pas écrire dans un bureau"

"J'aime la vitesse qui est un peu le symbole de ma vie, qui ressemble un peu à ma façon d'être. C'est l'endroit où je me sens le mieux", a continué Claude Lelouch, précisant : "Je ne peux pas écrire dans un bureau ou un endroit calme. Je peux écrire dans une bagnole ou dans un café." La raison est simple, le cinéaste a "besoin que la vie soit en mouvement". Ce n'est d'ailleurs pas pour rien si celui qui estime être "un raté" se voit plus comme "un metteur en vie que comme un metteur en scène".

Il faut dire que le réalisateur estime qu'un film "c'est l'art de reconstituer la vie". Et de conclure, en vrai passionné : "J'ai besoin d'être dans la vie pour écrire et quand je suis dans la voiture, je suis dans la vie. Je vois les gens traverser, des têtes, des machins, des jolies femmes, des enfants... alors que si je me mets dans un coin à la campagne j'ai envie de faire la sieste."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.