Chloé Jouannet : ce que la fille d'Alexandra Lamy pense du piston

Chloé Jouannet : ce que la fille d'Alexandra Lamy pense du piston©COADIC GUIREC, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 16 octobre

Est-il vraiment plus facile de faire carrière à l'écran quand on a des parents acteurs ? Chloé Jouannet, la fille d'Alexandra Lamy et Thomas Jouannet, a son avis sur la question.

Après des débuts d'actrice un peu confidentiels, Chloé Jouannet enchaîne les projets. Elle était notamment en tête d'affiche du téléfilm de TF1 "Jamais sans toi Louna" début septembre 2019 et est l'une des héroïnes de "Banlieusards", film du rappeur Kery James et de Leïla Sy disponible sur Netflix depuis le 12 octobre, sans compter sur l'arrivée prochaine de la série "Derby Girl" sur France.tv Slash. Et interrogée par Télé-Loisirs sur la suite de sa carrière, la jeune femme de 21 ans n'a fermé aucune porte.

"J'aimerais faire des films en anglais. J'ai déjà joué en langue anglaise avec une série intitulée 'Riviera'. Puis, quand j'ai pris mes premiers cours de théâtre, c'était en anglais donc j'ai forcément des portes qui peuvent s'ouvrir !", a notamment indiqué Chloé Jouannet, qui n'exclut pas non plus de tourner en famille : "J'adorerais faire un film avec mon mec (l'acteur Zacharie Chasseriaud, ndlr) ou avec mes deux petites soeurs. Évidemment. On s'entend tous trop bien, ça serait cool. Peut-être un jour, mais dans quelques années."

Ses parents ne "l'ont jamais pistonnée"

En revanche, il y a une chose que la fille d'Alexandra Lamy réfute, ce sont les rumeurs de piston. "Tout ce que j'obtiens, tout le monde pense que c'est parce que je suis la fille de... Alors que non. Ma mère ou mon père ne m'ont jamais pistonnée. Personne ne l'a jamais fait d'ailleurs. Ce terme me fait un peu rire parce que dans ces cas-là ma mère se donnerait tous les rôles du monde", a-t-elle assuré. Et de conclure : "Malheureusement, il y aura toujours quelqu'un pour me dire que je n'ai pas réussi seule, grâce à mon talent, mais ce n'est pas très grave. Je suis heureuse de faire ce que je fais. Et j'ai une chance folle parce que mes parents connaissent ce métier, ils peuvent m'en parler et me soutenir !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.