Charlotte Gainsbourg prépare un film documentaire sur sa mère Jane Birkin

Charlotte Gainsbourg prépare un film documentaire sur sa mère Jane Birkin©Chamussy, Sipa
A lire aussi

, publié le 28 octobre

Le Télégramme, quotidien régional de Bretagne, a divulgué un joli projet mère-fille à la toute fin septembre 2020. Presque passée inaperçue, l'information portait sur un tournage inattendu : Jane Birkin immortalisée par la caméra de Charlotte Gainsbourg.

Dans le pays des Abers au nord du Finistère, région chérie du clan Birkin-Gainsbourg, l'équipe de Lolita Films a pris place pour quelques scènes. À Lannilis, notamment, quelques scènes ont été tournées car Jane Birkin est "fidèle à ce lieu". Le Télégramme révèle que le coin est "cher à la mémoire familiale" car "pendant la Seconde Guerre mondiale, le père de Jane, David Birkin, récupérait les aviateurs anglais cachés par les résistants du secteur)". La chanteuse de Je t'aime... moi non plus et actrice de "La Piscine" est le sujet principal d'un documentaire d'une grande intimité. Elle y est dirigée par sa propre fille. Si Charlotte Gainsbourg s'épanouit autant sur les ondes que sur le grand écran, son expérience de la réalisation s'arrêtait jusqu'alors à quelques clips musicaux.

"Nous avons commencé il y a près de trois ans, à New York, au Japon, à Paris"

Pour son premier film, elle choisit de miser sur le personnel et de mettre sa mère en lumière. "Nous tournons sur la plage de Lampaul-Ploudalmézeau, à Portsall et dans la maison de Lannilis (...) Nous avons commencé il y a près de trois ans, à New York, au Japon, à Paris. C'est un travail très épisodique. Je viens dans la région depuis que maman a acheté la maison", détaille la comédienne de 49 ans. Suite à ces premières confessions sur un projet encore secret, le journal ajoute que "les sites choisis pour ce tournage correspondent à différentes étapes de la vie de Jane". Un bonheur pour les fans !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.