Ces affiches censurées pour cause de cigarette

Ces affiches censurées pour cause de cigarette©Warner Bros. France, DR

Marine de Guilhermier, publié le 31 mai

À l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, organisée ce mercredi 31 mai 2017, focus sur quelques affiches de cinéma qui ont été censurées en vertu de la loi Evin (laquelle interdit toute propagande, directe ou indirecte, en faveur du tabac).

"Pulp Fiction"

Sur l'affiche américaine du culte "Pulp Fiction", réalisé par Quentin Tarantino en 1994, Uma Thurman tient une cigarette à la main. Mais cette dernière a été effacée sur l'affiche française. En effet, trois ans avant la sortie du film, le gouvernement avait voté la loi Evin, interdisant la promotion du tabac même lorsqu'il s'agissait d'images culturelles.

L'exposition Tati de la Cinémathèque

En 2009, la Cinémathèque française consacrait une exposition au légendaire Jacques Tati. L'affiche de l'événement avait alors dû être retouchée puisque le célèbre artiste y avait sa fameuse pipe à la bouche. Celle-ci fut remplacée par... un moulin à vent !

"Coco avant Chanel"

Le film d'Anne Fontaine "Coco avant Chanel" a connu la même mésaventure quelques jours plus tard. Les affiches montrant Audrey Tautou une cigarette à la main ayant tout bonnement été interdites par la régie publicitaire des transports publics parisiens.

"Gainsbourg (vie héroïque)"

Rebelote à la fin de l'année 2009. Ainsi, en septembre, c'est le biopic sur Gainsbourg de Joann Sfar qui fait les frais de la censure par la RATP. Or, comme le rappelait le réalisateur à L'Express, sur l'affiche "ni cigarette, ni mégot ne sont visibles. Il y a juste de la fumée qui ne prend même pas toute l'image". Et d'ajouter : "Je trouve ça presque insultant pour notre travail."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.