Catherine Deneuve : "La nudité me pose toujours un gros problème au cinéma"

Catherine Deneuve : "La nudité me pose toujours un gros problème au cinéma"©Denis Guignebourg, BestImage

, publié le 19 décembre

Dans les pages de Vanity Fair, dont elle fait la Une pour la première fois à l'occasion d'un hors-série exceptionnel qui lui est consacré, Catherine Deneuve évoque son rapport à la nudité.

Pour son nouveau numéro hors-série, en kiosque depuis le 18 décembre 2019, Vanity Fair s'intéresse à Catherine Deneuve et propose notamment des textes à son propos écrits par Monica Sabolo, Sofia Coppola ou encore Arnaud Desplechin. Bien sûr, l'actrice a elle aussi répondu présente et a accordé un entretien au magazine, en octobre dernier, soit avant son accident vasculaire, qui l'a depuis éloignée des plateaux de cinéma. Au cours de ce dernier, elle a notamment abordé le tournage "très difficile" de "Belle de jour" de Luis Buñuel.

"Je crois qu'il voulait faire un film beaucoup plus audacieux sur le plan physique et je me suis braquée. Je pense que pour le film, c'était mieux. Je ne dis pas que j'ai eu raison, mais je crois que le fait d'avoir refusé les scènes de nudité qui n'étaient pas dans le scénario a servi le film : l'intensité érotique est passée autrement, elle s'est déplacée", raconte celle qui avait aussi refusé de tourner nue pour Roman Polanski.

Les films d'Hitchcock, très érotiques

Catherine Deneuve l'avoue d'ailleurs, "la nudité (lui) pose toujours un gros problème au cinéma". Et d'expliquer : "Pas seulement pour moi : lorsque je vois une actrice nue, je vois la femme, je ne vois plus le personnage. Sauf dans certains films... Dans 'Head On' de Fatih Akin se trouve une scène de sexe absolument incroyable et, pour le coup, très réussie."

Mais autrement, la comédienne de 76 ans préfère la subtilité. "Sinon, les films les plus érotiques pour moi sont ceux d'Alfred Hitchcock ! Je trouve 'Marnie' très érotique", assure-t-elle avant de conclure : "J'aurais adoré jouer Marnie. Hitchcock : voilà un cinéaste avec lequel j'aurais aimé tourner !"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.