Captive… Secrets de tournage

Captive… Secrets de tournage

Isabelle Huppert en pleine captivité

A lire aussi

publié le 21 septembre

Le film Captive, de Brillante Mendoza, est l’une des sorties les plus attendues de la semaine. En attendant de vous rendre dans les salles obscures, voici quelques secrets de tournage.

- Un film qui s’inspire des événements survenues aux Philippines en 2001. Brillante Mendoza fait, dans Captive, la synthèse des nombreux kidnappings commis par le groupe Abu Sayyaf et autres organisations séparatistes similaires. En un an, plus de 100 personnes furent enlevées et maintenues en captivité dans l'attente d'une rançon. Le réalisateur a ainsi regroupé toutes les prises d’otages en une seule action. Seul 25% du récit est basé sur des éléments fictifs.

- L’isolement des acteurs. Isabelle Huppert joue le rôle principal du film. Pour la préparation du tournage, Mendoza a voulu isoler les acteurs jouant les ravisseurs du groupe Abu Sayyaf de ceux interprétant les otages. C’est, donc, durant les premières prises que tous les acteurs se sont vus pour la première fois avec leurs costumes.

- De vrais soldats sur le tournage ! Pour que la crédibilité soit totale lors des scènes de reconstitution de combats entre le groupe Abu Sayyaf et les militaires, Brillante Mendoza a fait tourner plusieurs dizaines de vrais soldats au milieu des acteurs. Autant dire que certains d’entre eux ont dû ressentir de vrais frissons…

 
0 commentaire - Captive… Secrets de tournage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]