Camélia Jordana et Pierre Deladonchamps dans le film Vous n'aurez pas ma haine

Camélia Jordana et Pierre Deladonchamps dans le film Vous n'aurez pas ma haine©JACOVIDES-MOREAU, BestImage

, publié le 3 novembre

Le 13 novembre 2015, la maman de Melvil (17 mois) est une des 90 vies ôtées lors de l'attentat du Bataclan à Paris. Son époux Antoine Leiris extériorise ses pensées en un livre "Vous n'aurez pas ma haine". Une adaptation pour le cinéma est annoncée. Selon des annonces pour de la figuration, postées le 23 octobre 2020, le tournage devrait débuter en décembre.

Hélène Muyal-Leiris laisse derrière elle son enfant et son mari, le journaliste Antoine Leiris, qui écrit sur les réseaux sociaux : "Vous avez volé la vie d'un être d'exception, l'amour de ma vie, la mère de mon fils, mais vous n'aurez pas ma haine." Ce mélange âcre de sentiments qui le traverse, il le couche sur papier dans un bouleversant ouvrage aux éditions Fayard : "Vous n'aurez pas ma haine". Après une adaptation théâtre délicate, et un seul en scène de Raphaël Personnaz remarqué, le récit de cette existence monoparentale va être transposée sur grand écran. Distribué par Bac Films, le long-métrage va commencer son tournage en décembre comme en témoignent les annonces de figuration qui fleurissent sur Internet. Le réalisateur allemand, Kilian Riedhof, est en charge du projet.

Pierre Deladonchamps et Camélia Jordana en amoureux séparés par la mort

Le rôle principal de l'auteur est offert à Pierre Deladonchamps ("Les Chatouilles", "Plaire, aimer et courir vite") tandis que Le Parisien révélait en octobre dernier que le bon souvenir de sa défunte bien-aimée serait réanimé par la comédienne et chanteuse Camélia Jordana ("Le Brio", "Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait"). Le synopsis est déjà connu : "Comment surmonter une tragédie sans sombrer dans la haine et le désespoir ? L'histoire vraie d'Antoine Leiris, qui a perdu Hélène, sa femme bien-aimée, pendant les attentats du Bataclan à Paris, nous montre une voie possible : à la haine des terroristes, Antoine oppose l'amour qu'il porte à son jeune fils et à sa femme disparue."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.