C'est quoi ce Papy : comment les enfants ont été coaché sur la trilogie ?

C'est quoi ce Papy : comment les enfants ont été coaché sur la trilogie ?©UGC/Jean-Claude Lother - Teïlo, Violette, Lilian, Chann, Luna, Benjamin et Sadio : les sept enfants de la saga "C'est quoi...", dans le dernier volet "C'est quoi ce Papy" (2021)., DR

, publié le 11 août

Mercredi 11 août 2021 est sorti "C'est quoi ce Papy ?", le troisième film qui vient compléter "C'est quoi cette famille ?" et "C'est quoi cette mamie ?". L'occasion, pour Karin Catala, qui suit la trilogie depuis ses débuts, de raconter dans les colonnes du Parisien ce mercredi 11 août, comment elle a réussi à coacher les enfants de cette trilogie.

À l'occasion de la sortie en salle, ce jeudi 11 août, de "C'est quoi ce Papy ? " Karin Catala la fondatrice de l'école Groupe EDLC-École de spectacle, a donné ses secrets au Parisien, pour gérer toute une tribu d'enfants sur un plateau de tournage. La trilogie qui a débuté en 2016 avec "C'est quoi cette famille ?" compte sept enfants âgés de 6 à 18 ans : Teïlo, Violette, Lilian, Chann, Luna, Benjamin et Sadio. Celle qui se considère comme une coach et professeure de théâtre, une baby-sitter, voire une "maman" de substitution, a procédé en trois étapes : le "week-end d'intégration", la préparation individuelle et enfin le tournage : "Avant de tourner 'C'est quoi cette Famille ?' on est partis quelques jours dans un gîte près de Montargis (dans le Loiret)." Ensemble, ils ont fait de la cuisine, des balades et ont dormi dans un grand dortoir : "C'était comme une colonie de vacances. L'objectif, c'était de créer du lien pour qu'on ait l'impression, quand ils jouent, qu'ils se connaissent."

Karin Catala n'a pas rigolé !

Une fois bien intégrés, l'acolyte de Gabriel Julien-Laferrière (le réalisateur) est passée aux choses sérieuses en évoquant les rôles de chacun et leur relation avec leur famille de fiction pour leur inventer : "un passé, des rêves, un meilleur ami..." Lors de leur arrivée sur le plateau, hors de question de lâcher les enfants : "J'allais les chercher le matin, je les amenais au HMC (NDLR : la loge habillage, maquillage, coiffure) et j'ai même fait venir des matelas pour qu'ils fassent des siestes forcées." Elle a également veillé à leur alimentation en supprimant les "bonbons" des coulisses et les a fait répéter chaque soir, leurs scènes du lendemain. "Je m'applique à ce que les enfants voient le cinéma comme un travail", a-t-elle expliqué.

Et si pour "C'est quoi cette mamie ?", elle s'est inspirée de la même préparation, pour "C'est quoi ce Papy ?", elle a dû s'adapter à la crise sanitaire avec un travail qui s'est déroulé au théâtre. Une suite qui a demandé plus de réflexions pour les enfants, qui ont cette fois-ci de véritables valeurs à défendre comme : la communauté LGBTQ+, le féminisme ou encore l'écologie. "Ils ont tous énormément progressé, je suis hyper fière d'eux", s'est réjouit Karin Catala. Un troisième volet qui promet d'être très engagé !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.