Biopic de Grégory Lemarchal: Nikos Aliagas a eu "l'impression qu'il était là"

Biopic de Grégory Lemarchal: Nikos Aliagas a eu "l'impression qu'il était là"©Agence, BestImage

, publié le 20 février

Dans le magazine Gala, Nikos Aliagas s'est exprimé sur le tournage empreint d'émotion du biopic de Grégory Lemarchal, "Pourquoi je vis".

Le présentateur mythique de Star Academy, et carte maîtresse de la chaîne TF1, est au casting du biopic de Grégory Lemarchal. Un hommage au talentueux chanteur emporté par la mucoviscidose en 2007 auquel Nikos Aliagas n'a pas été réticent à se joindre. Celui qui jouera son propre rôle dans ce téléfilm s'est exprimé dans les colonnes de Gala, jeudi 20 février 2020: "Je n'ai pas hésité très longtemps avant d'accepter de jouer mon propre rôle. En réalité, je ne joue pas, j'incarne juste mon personnage de l'époque sur le plateau de la Star Academy, l'animateur qui accompagne les élèves jusqu'à la finale, celui qui ouvre l'enveloppe et qui annonce le nom du gagnant."

Le cinquantenaire n'a rien oublié des prestations de celui qu'il continuait à côtoyer après l'émission : "Il regardait son destin dans les yeux et déployait ses ailes dans un cri de rage. Un moment suspendu pour tous ceux qui se trouvaient sur le plateau."

"Honorer la mémoire de Greg sans la surjouer faisait partie de mes appréhensions"

En septembre 2004, c'est sur ce plateau que la France entière découvre le jeune homme interprétant Tous les cris les SOS de Daniel Balavoine. Pour les besoins du film, tout a été reconstitué jusqu'au recrutement du comédien Mickaël Lumière qui a "une ressemblance saisissante, à (en) donner la chair de poule", a dévoilé Nikos Aliagas qui en a eu "les yeux embués".

Une émotion constante comme en témoigne l'animateur franco-grec : "Remettre mon costume de l'époque sur le plateau reconstitué de la Star Ac, réapprendre les mots de sa finale, revivre la vérité de ce moment sans devenir une caricature, honorer la mémoire de Greg sans la surjouer faisait partie de mes appréhensions. Jusqu'au moment où je l'ai vu dans la pénombre des coulisses, Mickaël Lumière en Grégory Lemarchal." Ce qu'il retient de cette production ? "L'impression que Grégory était là, près de nous sur le tournage, dans ce studio de La Plaine Saint-Denis qu'il connaissait si bien", conclut-il.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.