Barbra Streisand : elle étrille le remake de A Star is Born par Bradley Cooper

Barbra Streisand : elle étrille le remake de A Star is Born par Bradley Cooper©Suzan/PA Photos - Barbra Streisand lors d'un concert à l'O2 Arena. Londres, le 18 juillet 2007., Abaca

, publié le 17 août

Interviewée dans le talk show australien The Sunday Project, le 15 août 2021, Barbra Streisand n'a pas mâché ses mots quant à la récente version de "A Star is Born", réalisée en 2018 par Bradley Cooper. Un sujet avec lequel elle est très familière puisque la star tenait le premier rôle dans la version précédente, sortie en 1976.

Sorti en 2018, "A Star is Born" avait rencontré un vif succès critique et au box-office, qui avait notamment vu la consécration de Lady Gaga, nommée l'année suivante pour de nombreux prix prestigieux. Toutefois, rétrospectivement, il semblerait bien que le film n'est pas fait l'unanimité, à l'image de Barbra Streisand qui, dans une récente interview, a vivement critiqué le film, notamment pour son manque d'imagination.

Une version trop similaire à la précédente

"J'ai pensé que ce n'était pas le bon angle.", a déclaré la légende de Broadway. Elle poursuit : "Certes, ça a été un gros succès, je ne peux pas le contester. Toutefois, le succès ça ne m'intéresse pas autant que l'originalité." Même si l'on peut être surpris que la star d'Hollywood parle d'originalité pour une histoire qui en était déjà à son quatrième remake, il faut dire qu'elle entretient une grande proximité avec le projet. En effet, en 1976, l'actrice était à l'affiche du remake éponyme précédent, un rôle difficile à reprendre puisqu'elle succédait alors à celle qui reste sans doute à ce jour la plus affiliée avec "A Star is Born" : la légendaire Judy Garland.

Pour s'expliquer, Barbra Streisand rappelle ainsi qu'au tout début de son développement, la version finalement réalisée par Bradley Cooper, devait à l'origine être dirigée par Clint Eastwood avec Will Smith et Beyoncé en têtes d'affiche. "Je me suis dit que c'était intéressant. Vous savez, ça aurait vraiment rendu l'histoire différente encore une fois, avec une autre sorte de musique (...). Je pensais que c'était une idée géniale. Donc du coup j'ai été surprise quand j'ai vu à quel point cette version était similaire à celle que j'avais faite en 1976." Un argument que l'on peut comprendre même s'il n'a visiblement pas entaché l'attrait du film pour le public en remportant près de 435 millions de dollars de recettes.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.