Avengers Endgame : 3 informations données par les réalisateurs depuis la sortie

Avengers Endgame : 3 informations données par les réalisateurs depuis la sortie©Marvel Studios 2019, DR

Marine de Guilhermier, publié le 8 mai

Depuis la sortie d'"Avengers : Endgame" le 24 avril 2019, les réalisateurs Joe et Anthony Russo ont donné des dizaines d'interviews revenant sur certains points de l'intrigue. Zoom sur trois déclarations du duo. Attention, spoilers !

Le look de Thor

Après un bond de cinq ans dans le passé à la suite du claquement de doigts de Thanos, les spectateurs ont eu la surprise de découvrir un Thor... bien en chair, loin de la figure divine que l'on connaissait jusqu'ici. Et son ventre à bière, l'Asgardien ne le perd pas en cours de film. À ce sujet, Joe Russo a déclaré à Entertainment Weekly : "Non, il est brisé et c'est ce qu'il est devenu maintenant." Et son frère Anthony de poursuivre : "Même s'il y a beaucoup de situations drôles avec sa condition physique, ce n'est pas un gag. C'est une manifestation de où il en est en tant que personnage et nous pensons que c'est une des choses à laquelle on peut le plus s'identifier. C'est une réponse très courante à la dépression et à la douleur."

L'enterrement de Black Widow

Beaucoup de fans se sont interrogés sur le fait que Natasha Romanoff, contrairement à Tony Stark, n'a pas eu le droit à un enterrement après son sacrifice dans "Endgame". Ce à quoi Joe Russo a répondu lors d'une séance de questions-réponses : "Avez-vous oublié quand les héros l'ont pleurée après leur retour du passé ? Peut-être que les funérailles ont eu lieu hors champ. Peut-être que cela sera montré dans un futur film." De quoi clore le débat.

La vie alternative de Captain America

Un des points qui a fait couler beaucoup d'encre depuis la sortie du film est le sort réservé à Steve Rogers. Pour les frères Russo, ce dernier a finalement vécu sa vie dans une réalité alternative auprès de Peggy. "Si Cap allait dans le passé pour y vivre, cela créerait une nouvelle réalité", a ainsi assuré Joe à Entertainment Weekly. Ce qui n'est pas le point de vue du scénariste Christopher Markus. À Fandango, celui-ci a déclaré : "Steve allant dans le passé ne crée pas de nouvelle réalité. (...) Je crois qu'il y a simplement une période dans l'Histoire, de 1948 à aujourd'hui, où il y a deux Steve Rogers." À vous de choisir votre camp !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.