Avatar : les suites vont révolutionner la 3D selon James Cameron

Avatar : les suites vont révolutionner la 3D selon James Cameron©Twentieth Century Fox France, DR

Solène Filly, publié le 31 mai

Le réalisateur canadien est prêt à révolutionner de nouveau la 3D, alors que "Avatar 2" sortira 11 ans après le premier volet de la saga.

Pour les suites de "Avatar", James Cameron veut repousser les frontières de la 3D. Car même si de nombreuses scènes de ce projet estimé à plus d'un milliard de dollars ont été tournées en motion capture sous l'eau, le réalisateur compte bien également tirer le meilleur de la 3D pour rendre ces nouveaux opus encore plus impressionnants que le premier.

Révolutionner la 3D

Ainsi, comme le rapporte le site vfxblog, James Cameron espère faire avancer la technologie 3D avec la sortie de "Avatar 2", prévu pour le 16 décembre 2020. "Je vais tout faire pour que les (quatre suites d'Avatar) utilisent la meilleure technologie 3D possible. Ce qui veut dire collaborer avec les personnes qui travaillent chez Dolby Cinema", explique-t-il. Car ce sont eux qui ont développé une technologie révolutionnaire faisant passer l'image de 3 foot-lamberts (unité de mesure de la quantité de lumière reflétée sur un écran de cinéma), à 16, ce qui permettra à la 3D de gagner en luminosité. Une étape indispensable pour qu'elle puisse continuer à évoluer, James Cameron voyant même les lunettes 3D comme un objet du passé. "Tout cela est faisable", insiste-t-il, avant de conclure : "Je peux vous garantir une chose : Avatar 2, 3, 4, et 5 seront tous en 3D et ils seront absolument somptueux."

Si l'intrigue de ces nouveaux volets d'Avatar est entourée de mystère, James Cameron a tout de même révélé qu'il s'agira de films "multi-générationnels", suivant l'histoire de Jacke et Neytiri mais aussi de leurs enfants et des générations suivantes. Ces suites permettront également au réalisateur de retrouver son actrice fétiche, Kate Winslet, qui tiendra le rôle d'une certaine Ronal, membre du Peuple des Mers.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.