Audrey Fleurot déplore les "rôles de potiches" qu'on lui offre au cinéma

Audrey Fleurot déplore les "rôles de potiches" qu'on lui offre au cinéma©Bruno Bebert, BestImage

Émilie Nougué, publié le 21 décembre

Dans une interview au Parisien parue le 20 décembre 2018, la comédienne évoque la différence entre les rôles qui lui sont proposés pour le cinéma et ceux qu'elle peut camper à la télévision.

Elle a joué dans "Intouchables", "Mais qui a retué Pamela Rose ?" ou "L'Idéal", et figure au casting des films "À cause des filles..?" et "Divorce Club", attendus pour 2019. Mais là où Audrey Fleurot est la plus sollicitée, c'est sur le petit écran. En plus d'interpréter une avocate carriériste dans la série "Engrenages", elle a joué dans "Un village français", "Kaamelott" ou encore un épisode de "Dix pour cent".

De meilleurs rôles féminins à la télévision

Au Parisien, l'actrice avoue attendre toujours son "grand rôle" pour le cinéma. "Mais les scénarios qui me parviennent sont décevants. Trop de rôles de potiches, explique-t-elle. Heureusement, je suis très gâtée par la télé." Alors que le journaliste lui demande si "les séries sont le nouvel eldorado de l'audace et de la liberté d'expression", elle répond par l'affirmative, notamment pour les personnages féminins. "Il y a plus de beaux rôles de femme dans les séries qu'au cinéma actuellement, c'est indéniable", note-t-elle.

Depuis quelques années, la frontière entre petit et grand écran s'amincit mais pour Audrey Fleurot, cela "reste le même métier". "Et, si je schématise, il y a de moins en moins de moyens au cinéma et de plus en plus à la télé, poursuit-elle. C'est un intérêt bien partagé : les acteurs de cinéma trouvent des beaux rôles à la télé que le grand écran ne leur donne plus et eux, ils apportent aux séries leur notoriété, leur image et leur public."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.