Armageddon Time : Cate Blanchett dans le rôle de la soeur de Donald Trump

Armageddon Time : Cate Blanchett dans le rôle de la soeur de Donald Trump©SGP - Cate Blanchett lors de la cérémonie de clôture du 77ème Festival international du film de Venise, le 12 septembre 2020., BestImage
A lire aussi

, publié le 19 mars

Près d'un an après l'annonce du nouveau long-métrage de James Gray "Armageddon Time", le casting se précise. Cate Blanchett sera entourée de Robert De Niro, Oscar Isaac, Donald Sutherland et Anne Hathaway dans ce drame autobiographique à venir, et interprétera la soeur de Donald Trump.

Au printemps dernier, un an après la sortie de "Ad Astra" avec Brad Pitt, Variety levait le voile sur la nouvelle réalisation de James Gray, "Armageddon Time". Un long-métrage autobiographique qui se déroulera au milieu des années 1980 dans le Queens à New York, la ville natale du réalisateur, et qui fera le récit de l'époque où il était élève à la Kew-Forest School. Pour raconter son histoire, le cinéaste s'est entouré de grands noms du cinéma hollywoodien : Robert De Niro, Oscar Isaac, Donald Sutherland, Anne Hathaway et Cate Blanchet.

"Elle va voler la vedette à tout le monde"

Alors que James Gray était étudiant à la Kew-Forest School du Queens, Maryanne Trump Barry, la soeur de Donald Trump, était venue faire un discours. Pour interpréter ce personnage, le réalisateur a choisi l'actrice de "Blue Jasmine" (2013). "Cate Blanchett va jouer la soeur de Donald Trump, ce qui est la phrase la plus étrange que je n'ai jamais dite. Elle ne sera là que trois jours (pour le tournage), elle me fait une faveur. Elle a un très long discours à donner et elle va voler la vedette à tout le monde. J'ai tenté de récréer le vrai discours du mieux que j'ai pu en faisant appel à ma mémoire", a dévoilé James Gray dans les colonnes du Screen Daily, mercredi 17 mars 2021.

La production étant reportée face à la crise sanitaire, il faudra faire preuve de patience pour découvrir ce long-métrage. "Je crains d'être dépassé parce que je n'ai pas travaillé depuis un certain temps. Cela n'a pas été génial d'essayer de créer dans ce contexte, sans quitter sa maison. La vaccination doit se généraliser. Les États-Unis ne s'en sortent pas si bien que cela, mais il semblerait que ça change. Beaucoup de gens ont été vaccinés, y compris moi. Je suis prêt à tourner", a expliqué le cinéaste.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.