Après Dix pour Cent, Fanny Herrero écrit une série sur les coulisses du stand-up

Après Dix pour Cent, Fanny Herrero écrit une série sur les coulisses du stand-up©Cédric Perrin - Portrait de Fanny Herrero, le 6 mars 2017., BestImage

, publié le 18 mai

Après avoir mis de côté les agents artistiques de l'ASK, la scénariste Fanny Herrero prépare une deuxième série axée sur l'art vivant. Le stand-up succède au cinéma, comme elle l'a dévoilé au Parisien, mardi 18 mai 2021.

Sobrement nommé "Drôle", le programme suivra de jeunes humoristes sur les scènes de spectacles et surtout dans l'envers du décor, grandement incisif. Exit France 2, la créatrice se tourne désormais vers Netflix, qui a lancé le tournage depuis le 12 avril et le poursuit jusqu'au 7 juillet. Ces six épisodes de 45 minutes ont été imaginés après qu'elle ait eu une révélation dans un comedy club, bien avant la pandémie : "En une heure, vous voyez cinq ou six jeunes gens qui essaient de vous faire rire sur des sujets variés, une sorte de représentation de la jeunesse d'aujourd'hui. Ils ont des origines différentes et ne se seraient peut-être jamais rencontrés s'ils n'avaient pas cette passion pour l'humour. Ils donnent une impression de l'air du temps : cela permettait de saisir une thématique pour une série. Et puis, les stand-upeurs travaillent l'écriture, les mots, la rythmique... On est un peu cousins et j'avais envie de montrer cela."

Quatre personnages principaux

La production a choisi volontairement des comédiens peu connus du grand public. Tout comme leur personnage, ils ne sont pas encore célèbres. Mariama Gueye est Aïssatou, une jeune humoriste en pleine ascension tandis qu'Elsa Guedj est Apolline, un talent débutant. Côté garçons, Younès Boucif interprète Nezir, un amoureux de l'art qui "ne veut pas se compromettre" et Jean Siuen interprète Bling, le directeur d'une salle de spectacle. "Certains sont amis, rivaux ou tombent amoureux. On les verra dans la vie et au travail, en train de répéter, de lutter pour se faire remarquer. On découvrira aussi comment l'humour permet de régler des problèmes intimes, de conjurer la dureté de l'existence", détaille Fanny Herrero qui promet de monter "les codes, les pratiques, les impératifs, les espoirs et les rêves" du monde du stand-up.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.