Anouchka Delon : son statut de "fille de" est un frein à sa carrière

Anouchka Delon : son statut de "fille de" est un frein à sa carrière©DOMINIQUE JACOVIDES, BestImage

Émilie Nougué, publié le 7 mai

La jeune femme de 28 ans en a assez d'être renvoyée sans cesse à son statut de fille d'Alain Delon. Dans un long message publié sur Instagram le 6 mai 2019, elle explique être confrontée à des préjugés qui l'empêchent de faire correctement son métier.

Dans le monde du cinéma, les fils et les filles de sont légion. Si certains mènent brillamment leur carrière sans être gênés d'être comparés à leurs parents, à l'instar de Lily-Rose Depp, fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, ce n'est pas le cas d'Anouchka Delon. L'actrice, qui sera bientôt à l'affiche de "Toute ressemblance", le premier film de Michel Denisot, est "fatiguée" de n'être considérée que comme une enfant de star et préférerait voler de ses propres ailes.

"J'essaie de faire de mon mieux"

"À tous ceux que cela concerne, je suis fatiguée. Fatiguée de devoir justifier qui je suis ou de justifier ce que je fais. Je suis une actrice. J'essaie de faire de mon mieux dans ce que je fais de mieux", a-t-elle écrit sur Instagram en légende d'une photo d'elle topless à la plage. Et la fille d'Alain Delon - qui recevra une Palme d'or d'honneur à Cannes dans quelques jours - de poursuivre : "Toutes les autres personnes moins bien intentionnées ou bien informées ne me voient que comme une 'fille de' ringarde, naïve et culcul. (...) Ces préjugés m'empêchent de faire mon travail ! Parce que je ne suis pas assez brisée, pas assez folle, pas assez cool, ou peut-être parce que je ne suis pas assez déglinguée ! C'est triste et surtout trop facile."

Malgré tout, la soeur d'Alain-Fabien et Anthony Delon assume pleinement ses origines. Elle souligne : "Je ne changerai jamais qui je suis. Je ne changerai jamais d'où je viens. Je serai toujours la fille de mon père. Je suis fière de qui je suis et d'où je viens."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.