Anny Duperey dénonce le sexisme dont elle a été victime sur les tournages

Anny Duperey dénonce le sexisme dont elle a été victime sur les tournages©Marechal Aurore, Abaca

, publié le 25 octobre

Depuis quelques années maintenant, nombreuses sont les actrices qui pointent du doigt le sexisme qu'elles subissent sur les plateaux de tournage, en particulier lorsqu'elles ont passé la cinquantaine. Jeudi 24 octobre 2019, l'actrice Anny Duperey a dévoilé à Gala les critiques dont elle a été victime.

Pendant 26 ans, elle a été la star du petit écran dans la série "Une famille formidable ". Depuis que la série s'est terminée en 2018, Anny Duperey a de nouveaux projets. L'actrice s'apprête à sortir un livre intitulé "Complicités animales", qu'elle a coécrit avec Jean-Philippe Noël. L'occasion pour elle de revenir sur les allusions déplacées à propos de son âge qu'elle a subies sur certains tournages et qui l'agacent fortement. Car oui, à la télévision, l'âge est un sujet sensible. "Ça reste tabou et ça m'énerve ! Tout comme ne pas dire son âge m'agace au plus haut point. J'ai été l'une des premières à donner mon âge dans une émission de télé", s'exclame-t-elle dans les colonnes de Gala.

"Tu ne pourrais pas mettre une écharpe pour cacher ton cou ?"

Selon l'actrice, les rôles se font de plus en plus rares pour les actrices ayant dépassé 50 ans. "Dès qu'on tourne, il y a toujours un technicien qui te glisse à voix basse à l'oreille : 'Tu ne pourrais pas mettre une écharpe pour cacher ton cou ?' C'est incessant. Faut résister et arranger ce qui peut l'être", raconte-t-elle. En 2017, Annie Duperey abordait déjà dans Gala la pression qu'elle subissait sur les tournages, au point d'avoir eu recours à la chirurgie esthétique : "J'ai fait lifter le cou et le bas du visage, mais j'ai gardé mes rides. Je l'ai décidé parce qu'on me suggérait de plus en plus régulièrement de porter une petite écharpe sur le tournage d'Une Famille Formidable. Au bout d'un moment, ça devenait obsédant."

"Complicités animales" à paraître le 31 octobre aux éditions du Cherche-Midi.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.