Amour, Gloire et Beauté : des poupées gonflables pour tourner les scènes de sexe

Amour, Gloire et Beauté : des poupées gonflables pour tourner les scènes de sexe©Bell-Phillip Television Productions, DR

, publié le 19 juin

"Amour, Gloire et Beauté" était la première série américaine à reprendre après le confinement. Mais malgré les nombreuses précautions mises en place, comme l'utilisation de poupées gonflables afin de tourner des scènes intimes sans contact, il aura fallu une seule et unique journée de reprise pour que le tournage soit interrompu.

Le tournage de la 33e saison du célèbre soap opéra "Amour, Gloire et Beauté" est momentanément interrompu. Alors que la production avait pris toutes les précautions nécessaires, et même plus, le nombre insuffisant de tests de dépistages du Covid-19 aura eu raison du tournage. CBS, qui diffuse la série, espère un retour à la normale pour le 23 juin 2020. Une triste nouvelle pour la production qui avait pourtant mis en place de nombreux stratagèmes inédits, comme l'utilisation de poupées gonflables pour tourner les scènes intimes sans prendre de risques.

"On dépoussière les poupées"

C'est l'un des producteurs exécutifs qui a révélé ce subterfuge au magazine Forbes, mardi 16 juin 2020 : "Nous avons quelques poupées gonflables très réalistes qui traînent ici depuis 15 ans, et que nous avons utilisées pour raconter plusieurs histoires - comme lorsque des personnages sont présumés morts (...) On dépoussière les poupées et on leur met une nouvelle perruque, on les maquille différemment, et ce sont elles qu'on utilisera pour nos scènes d'amour." Outre cette technique originale, la production envisage de faire appel aux conjoints des acteurs pour réaliser les plans rapprochés. En ce qui concerne les scènes de baisers, "le producteur exécutif d''Amour, Gloire et Beauté' indique qu'ils pourront être réalisés en post-production, en capturant indépendamment les acteurs mimant le baiser, puis en les rapprochant numériquement. Ni vu ni connu. Reste encore à savoir si ces mesures temporaires, théoriquement imaginables, parviendront à duper les spectateurs", précise le Journal du Geek.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.