Alita 2 : Robert Rodriguez se montre confiant quant à la possibilité d'une suite

Alita 2 : Robert Rodriguez se montre confiant quant à la possibilité d'une suite©Twentieth Century Fox, DR

, publié le 4 janvier

Robert Rodriguez partage le mental d'acier de son héroïne robotique Alita. Interrogé par le magazine Forbes à la toute fin décembre 2020, le réalisateur s'est révélé optimiste au sujet d'une suite probable pour ce long-métrage.

La jeune cyborg du manga de Yukito Kishiro a séduit un public international lors de la sortie de l'adaptation "Alita : Battle Angel" (2019) dans les salles obscures. Les fans en redemandent malgré un avis moins enthousiaste véhiculé par les professionnels de la presse. Même le réalisateur de l'oeuvre, Robert Rodriguez ("Une nuit en enfer", "Sin City"), trépigne à l'idée de reprendre le chemin des plateaux de tournage. Cette oeuvre sortie sous la bannière 20th Century Fox, désormais rattachée à l'écurie Disney, fait grincer des dents le studio aux oreilles de Mickey. Ce dernier rechigne à offrir un second volet à "Alita", un film de science-fiction violent bien loin de l'image familiale qui colle à l'entreprise Walt Disney. Interviewé par Forbes, mercredi 23 décembre 2020, Robert Rodriguez a tenu à rassurer les spectateurs.

"Alita 2", diffusé directement sur Disney+ ? Robert Rodriguez n'est pas contre

"Alita : Battle Angel 2" n'est pas qu'une utopie pour le cinéaste. Robert Rodriguez s'est voulu plein d'espoir dans son dernier entretien en date : "Je pense que tout est possible. Disney a acheté Fox et ils ont maintenant Disney +. Cela vaut bien une conversation. Je sais que d'autres personnes aimeraient un deuxième film, et j'aimerais en faire un autre. En ce qui concerne l'endroit où il irait, ou comment il serait fait, je pense que le streaming a ouvert de nombreuses possibilités, notamment pour les suites. C'est déjà un concept pré-vendu, il a déjà un public intégré qui veut le voir, et puis il leur est livré d'une manière qui est le plus facile pour eux de consommer. Donc, ce n'est pas une mauvaise idée." Il n'est pas prêt de lâcher !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.