Alien 5 : Ridley Scott confirme que le film est "en cours de développement"

Alien 5 : Ridley Scott confirme que le film est "en cours de développement"©20th Century Fox, DR

, publié le 7 septembre

S'il y a bien un genre qui colle à la peau de Ridley Scott, s'immisçant dans ses tripes comme ses iconiques aliens, c'est la science-fiction. Le réalisateur multirécompensé de 82 ans fait la promotion de la série HBO "Raised by Wolves", pour laquelle il réalise les premiers épisodes. Il en a profité pour divulguer au magazine Forbes, mercredi 2 septembre 2020, de nouvelles informations sur l'avenir de la franchise "Alien".

Alors, ça arrive quand ? Ces dernières années, Ridley Scott balade les spectateurs en disséminant, tous les quelques mois, des nouvelles d'un hypothétique film "Alien" à venir. À l'heure actuelle, la production n'est pas lancée. Seules des rumeurs émanant de bavards employés des studios, et la motivation en dents de scie de Sigourney Weaver qui hésite maintenant à réveiller son personnage d'Ellen Louise Ripley, alimentent les derniers espoirs. Le cinéaste derrière "Blade Runner", "Gladiator", ou encore "La Chute du faucon noir", tient à rassurer le public. Il affirme à Forbes qu'un long-métrage est bien en préparation : "C'est en cours de développement."

"Est-ce que l'Alien lui-même, le facehugger, le chestburster, sont à bout de souffle ?"

L'octogénaire y réfléchit même activement. Il a expliqué : "On a essayé de réinventer la roue avec 'Prometheus' (2012) et 'Alien: Covenant' (2017). Que nous nous y remettions directement ou non crée le doute parce que 'Prometheus' s'inscrivait très bien dans le sillage des précédents. Mais, vous savez, on se pose des questions essentielles comme : est-ce que l'Alien lui-même, le facehugger, le chestburster, sont tous à bout de souffle ? Doit-on repenser toute cette foutue affaire et simplement utiliser le titre de la franchise ? C'est toujours la question fondamentale." Le projet va, semble-t-il, mettre encore une poignée d'années avant d'apparaître sur les écrans.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.