Albert Dupontel remercie Patrick Sébastien après les César : "Tout vient de toi"

Albert Dupontel remercie Patrick Sébastien après les César : "Tout vient de toi"©Jaegle Stéphane - Albert Dupontel au 19ème Festival du Film de Valenciennes, le 29 mars 2008., BestImage

, publié le 13 avril

Grand vainqueur de cette dernière édition des César, Albert Dupontel n'oublie pas ce qu'il doit à ses soutiens de la première heure. Après avoir raflé sept prix, le délirant cinéaste a adressé un sobre mot à celui qui l'a mis dans la lumière.

Lundi 12 avril 2021 dans les colonnes de Télé 7 Jours, Patrick Sébastien a tenu à partager une anecdote récente qui l'a beaucoup ému. En février dernier lors de la 46e cérémonie des César, Albert Dupontel a triomphé avec son dernier long-métrage "Adieu les cons" dans lequel irradie Virginie Efira. Bluffé par cette razzia, l'animateur lui a envoyé dans la foulée un message pour le féliciter. Le réalisateur, absent de l'événement, lui a répondu spontanément : "Tout vient de toi, lorsque, voilà 30 ans, tu m'as sorti de ma chambre de bonne pour me permettre de m'exprimer." Une ligne qui est allée droit au coeur de l'ancien présentateur du Plus grand cabaret du monde : "J'ai une tendresse pour tous ceux qui ont débuté chez moi : Jean Dujardin, Dany Boon, Albert Dupontel et plein d'autres (...) C'est vraiment le plus bel hommage que l'on pouvait me faire. Le reste n'est que littérature."

"Je ne remercierai jamais assez ce mec-là de m'avoir sorti de mon trou à rat"

Beaucoup de personnes ignorent le puissant lien noué entre les deux hommes depuis des décennies. Interrogé par Konbini, le 8 avril dernier, Albert Dupontel avait révélé les détails de cette rencontre si précieuse pour sa carrière.

"Pour survivre, le seul truc que j'avais dans ma besace, c'était des petits sketchs que je faisais avec beaucoup d'enthousiasme. J'ai joué dans des campings, dans des restaurants, des petits théâtres de Province. De là a été faite une cassette, même pas par moi, qui a été envoyée à l'émission de Patrick Sébastien. Et un jour, j'ai eu un coup de téléphone. J'étais inquiet, je leur demande 'Qu'est-ce que vous me voulez ? Serait-ce la police ?' (rires). Et on me dit : 'Non, ce serait juste pour faire un sketch dans l'émission'", a expliqué le réalisateur de "Bernie" et "9 mois ferme". Il a poursuivi avec reconnaissance: "Je viens faire un sketch sur un gars qui raconte 'Rambo' et je rencontre un personnage éminemment généreux qui a fait arrêter toute son émission pour que je fasse d'autres sketchs parce que lui voulait les voir. Enfin, voilà, Sébastien, je ne remercierai jamais assez ce mec-là de m'avoir sorti de mon trou à rat."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.