Alain Delon : vexé que Véronique Jannot lui ait caché son cancer sur un tournage

Alain Delon : vexé que Véronique Jannot lui ait caché son cancer sur un tournage©Marechal Aurore, Abaca

, publié le 2 octobre

Alors qu'ils tournaient ensemble "Le Toubib" en 1979, Alain Delon s'est rendu compte que Véronique Jannot était atteinte d'un cancer, ce qu'elle s'était gardée de lui dire. Malheureusement, le monstre sacré n'a pas très bien pris cette cachotterie et le lui a fait payer sur le plateau.

À seulement 22 ans, l'actrice qui a récemment rejoint la série "Demain nous appartient" au côté de Bernard Ménez a appris qu'elle souffrait d'un cancer du col de l'utérus. Mais contre l'avis de ses médecins qui lui conseillaient de s'éloigner des plateaux de cinéma, Véronique Jannot a tenu à jouer dans "Le Toubib", film de guerre dans lequel elle donnait la réplique à Alain Delon. Une décision qu'elle ne regrette absolument pas, comme elle le révèle dans les colonnes du numéro actuellement en kiosque du magazine Nous Deux, dont elle fait la Une : "Si je n'avais pas joué dans 'Le Toubib', je ne sais pas où je serais aujourd'hui, car à l'époque, je n'avais qu'une envie, c'était de mourir."

"Il a été d'une intransigeance terrible"

La comédienne raconte ensuite que "l'équipe avait caché (sa) maladie à Alain Delon". Mais ce dernier n'a pas été dupe longtemps... "Il s'en est aperçu en voyant qu'on devait me remaquiller trois fois par jour tant j'étais grise", se souvient Véronique Jannot avant de partager la réaction de celui qui a reçu une Palme d'or d'honneur en mai dernier : "Il en a voulu à la terre entière. (...) Il ne m'a pas fait de cadeau, sans doute pour me faire payer le prix de mon silence."

Et de poursuivre : "Il a été d'une intransigeance terrible, mais il veillait sur moi, de loin, sans être démonstratif, car il a énormément de pudeur." D'ailleurs, passé sa réaction initiale, Alain Delon a fini par se laisser attendrir par l'actrice qui confie : "Nous avons gardé une relation extrêmement affectueuse et profonde."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.