Affaibli, Louis de Funès aurait pu ne pas tourner dans L'Aile ou la cuisse

Affaibli, Louis de Funès aurait pu ne pas tourner dans L'Aile ou la cuisse©NANA PRODUCTIONS, Sipa

, publié le 1 mai

À l'occasion d'une énième rediffusion du film "L'Aile ou la cuisse" porté à l'écran par Louis de Funès et Coluche sur France 2, Télé-Loisirs s'est intéressé de plus près aux anecdotes du tournage, et a révélé que le gendarme Cruchot a failli ne pas jouer dans le long-métrage de Claude Zidi.

La vie d'acteur de Louis de Funès regorge d'anecdotes. Après avoir fait grève sur le plateau de tournage du "Corniaud" (1965), le comédien a bien failli ne jamais jouer dans "L'Aile ou la cuisse" (1976) comme l'a révélé Télé-Loisirs, le 29 mars 2020. Après un double infarctus, Louis de Funès revient sur le devant de la scène, affaibli, dans la comédie culinaire de Claude Zidi. Il y incarne Charles Duchemin, le directeur d'un guide gastronomique, qui doit faire face à un adversaire de taille, Jacques Tricatel (Julien Guiomar), directeur d'une chaîne de restaurants. Coluche, lui, joue Gérard, son fils. Un duo inédit qui a bien failli ne jamais voir le jour.

"Une équipe de réanimation est présente en permanence sur le plateau"

Tout d'abord, Louis de Funès vient de passer près d'un an alité, victime en mars 1975 de deux attaques cardiaques. Ainsi, si l'acteur a l'accord de ses cardiologues, il doit respecter quelques conditions comme l'indique Télé-Loisirs : "Qu'il ralentisse son rythme de travail, limite les prises et évite de se mettre en colère ou de s'agiter... Le comédien signe donc pour six semaines de tournage sur les douze prévues. Par précaution, les assureurs n'acceptent par contrat de n'en couvrir que deux. Une équipe de réanimation est présente en permanence sur le plateau, ainsi qu'une ambulance !"

Quant au duo qu'il forme avec Coluche, les deux acteurs "s'entendent à merveille, malgré leur différence d'âge. Et il n'y a aucune rivalité entre eux, plutôt de l'estime et du respect". Cependant, au départ, Louis de Funès a hésité à jouer avec l'humoriste. "Il connaît mal Coluche et ne l'a jamais vu sur scène. Quant à sa femme, Jeanne, elle le trouve vulgaire. C'est leur fils Olivier, fan de Coluche et présent complètement par hasard ce jour-là, qui finit par les convaincre", rapporte Télé-Loisirs.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.