À nos âges : Thierry Lhermitte et Patrick Timsit, retrouvailles sur grand écran

À nos âges : Thierry Lhermitte et Patrick Timsit, retrouvailles sur grand écran©REX FEATURES, Sipa

, publié le 17 novembre

Pour son second long-métrage, le réalisateur Robin Sykes réunit Thierry Lhermitte et Patrick Timsit. "À nos âges" marque les retrouvailles entre deux frères de scène qui ont partagé l'affiche de nombreuses réalisations et pièces de théâtre.

En 1994, Thierry Lhermitte et Patrick Timsit se rencontrent sur le tournage du film "Elles n'oublient jamais" de Christopher Frank, avant de tourner quelques mois plus tard dans le célèbre "Un indien dans la ville" d'Hervé Palud. Une amitié naît de ces différentes collaborations et sur le tournage du "Prince du Pacifique"(2000) d'Alain Corneau, les deux hommes se font tatouer la même image sur la fesse gauche. Après de nombreux partenariats, les deux compères se retrouvent dans "Alors on danse" de Michèle Laroque, dont la date de sortie est prévue pour 2021. En ce mois de novembre 2020, Le Film Français révèle que les acteurs vont se donner la réplique dans "À nos âges" de Robin Sykes.

"Au-delà du jeu des apparences, que signifie avoir l'âge de la retraite aujourd'hui"

Le 2 novembre, le tournage du second long-métrage de Robin Sykes a débuté entre "Paris, la région parisienne, la région Sud et le Maroc", précise Le Film Français. Sur un scénario d'Antoine Raimbault "auquel ont également collaboré Haroun et Jean-François Halin", Thierry Lhermitte et Patrick Timsit vont incarner deux amis, "qui, à 60 ans passés, sont en proie à des difficultés financières et vont tirer profit de leur image dans le milieu de la mode et de la publicité. L'un est encore beau, l'autre ne l'a jamais été. Mais au-delà du jeu des apparences, que signifie avoir l'âge de la retraite aujourd'hui ?" Le film produit par 24 25 Films en collaboration avec Apollo Films, Orange Studio et France 3 Cinéma est une libre adaptation d'un "scénario d'Élise Larnicol sur une idée originale de Malek Oudjail".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.